Accueil : Lettres

article Dynamiser l’enseignement des langues anciennes en collège, bilan     -    publié le 28/02/2010

Bilan du stage

Mutualisation des pratiques : 9h/ 11h

La matinée s’est organisée d’abord autour de la
mutualisation des pratiques efficaces et motivantes
auprès des élèves, des parents et de l’administration
des établissements. Les situations étant fort diverses,
les collègues ont apprécié de pouvoir échanger et de
trouver conseils et propositions d’actions auprès des
collègues. Le besoin d’un appui académique au niveau
des IPR, pour profiter de leur expertise ainsi que de
leurs conseils s’est fait jour, comme le désir de
pouvoir être inspectés en langues anciennes.

Les nouveaux programmes et le socle commun : 11h15/12h

Dans un deuxième temps, ont été abordés brièvement les
nouveaux programmes et leur réécriture synthétique, qui
a été très appréciée pour sa prise en compte de la
réalité didactique de la nécessaire progression par
niveau des acquisitions linguistiques et culturelles ;
puis la réflexion s’est portée sur le socle commun et
les moyens de relier les langues anciennes à
l’acquisition des connaissances et compétences des 7
piliers, en particulier par les items validables en
langues anciennes au sein du socle commun.

Une fiche référentielle, réalisée par les animateurs,
adaptée de celle proposée par les programmes, reprenant
les activités essentielles des cours de langues
anciennes, a été proposée aux stagiaires pour qu’ils se
l’approprient et la fassent évoluer en fonction de
leurs projets didactiques. Cette fiche, adaptable à
chaque niveau, à chaque étape des acquisitions de
l’année, permet au professeur, à l’élève et à ses
parents de visualiser les connaissances et compétences
acquises et à acquérir, et donc de mieux justifier
l’apport de notre discipline à l’acquisition du socle
commun.

Présentation d’outils 13h15/16h15

La manière d’exploiter en classe de 5ème les
« Crustula » création de Yves Ouvrard a d’abord été
expliquée par son créateur : pour aider les élèves à
mieux maîtriser le système des cas et des flexions, à
partir d’exercices interactifs simples et efficaces.
Puis il a exposé le fonctionnement de son logiciel
gradatim qui permet de montrer comment s’enrichit une
phrase latine en faisant apparaître peu à peu l’élément
enrichissant. Enfin, il a explicité la méthode de
traduction de Hale, qui demande de procéder comme un
romain et d’interpréter le texte comme il se présente,
dans sa dynamique sans déconstruire la phrase latine en
lui imposant le mouvement de la phrase française. Puis
Yves Ouvrard a présenté son logiciel permettant
d’exploiter cette stratégie dynamique de traduction.

L’intérêt du site Hélios, à la fois pour l’exploitation
de séquences associant toutes sortes d’outils en
lignes, appareillant le texte antique de manière à
faciliter sa compréhension et à en monter l’intérêt par
des fiches culturelles et des ressources
iconographiques, a été développé par Michel Stadnik. De
même il a démontré l’intérêt des diaporamas didactiques
du type de ceux réalisés par Sylvie Royo, dans
l’académie de Orléans- Tours, permettant de regrouper
dans un même document la découverte du texte, facilitée
par une aide visuelle dynamique lexicale, syntaxique,
grammaticale, et enrichie par l’apport de
reproductions, de cartes ou de photos des lieux
évoqués. Il est possible néanmoins, pour commencer à
travailler avec cet outil, de concevoir très simplement
des diaporamas plus modestes et de les faire réaliser
par les élèves, une fois les explications nécessaires
fournies et le cadre défini.

Bilan16H15/16h30

Les participants ont complété comme de coutume leur
fiche d’évaluation, pour faire connaître leur avis et
leurs désirs pour les prochains stages. Les collègues
ont pu emporter sur leur clé USB les ressources
proposées.

- Document joint
Agrandir
Partager
Twitter  Facebook   Envoyer à un ami
• Dans la même rubrique
un article Dynamiser l’enseignement des langues anciennes en collège, bilan
un article Dynamiser l’enseignement des langues anciennes en collège
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex