L’enseignement de la lecture en Europe : contextes, politiques et pratiques publié le 30/08/2011

En Europe, comme en France, un jeune de 15 ans sur cinq et de nombreux adultes éprouvent des difficultés en lecture. Aussi, les pays européens ont accepté de réduire cette proportion sous la barre des 15 % d’ici à 2020 (à ce jour, seuls 5 pays affichent un taux égal ou inférieur à 15 %).

« L’enseignement de la lecture en Europe : contextes, politiques et pratiques » (pdf de 4 p.) est une étude couvrant une trentaine de pays, réalisée pour la Commission européenne par le réseau Eurydice. Elle aborde quatre domaines-clés : les approches pédagogiques, le soutien aux difficultés en lecture, la formation des enseignants et la promotion de la lecture dans la société. Ce rapport d’Eurydice met en évidence les mesures adoptées dans les différents pays pour améliorer la maîtrise de la lecture, ainsi que leurs limites.
Cette étude représente une contribution importante aux travaux du groupe d’experts de haut niveau sur la lutte contre l’illettrisme : la mise en place de ce groupe indépendant d’experts par la Commission en janvier 2011, marque le début d’une campagne européenne destinée à s’attaquer aux causes profondes des faibles niveaux d’alphabétisation. Le groupe recensera les initiatives et les programmes ayant prouvé leur efficacité et formulera des propositions stratégiques d’ici la mi-2012.

Quelques documents en rapport avec cette étude :

Impression

  Imprimer

  L'article au format pdf

Auteur

 Nathalie Chabot

Partager

   

Dans la même rubrique

 L’enseignement de la lecture en Europe : contextes, politiques et pratiques
 Assises académiques de prévention de l’illettrisme dans l’académie de Poitiers
 Des contributions aux Assises académiques pour la prévention de l’illettrisme