Accueil : Pédagogie - Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79

article Utilisation de tablettes en classe de TPS/PS     -    publié le 03/06/2016

Marie Ardon, enseignante dans une classe de Toute Petite Section/Moyenne Section a pu tester l’utilisation de tablettes avec ses élèves pendant quelques semaines et propose les remarques suivantes.

Elle a pu utiliser quatre applications en particulier : trois directement par les élèves et une par l’enseignant dans le cadre d’un atelier : J’écris en cursive / Puzzles / Ardoise / PicPac.

• 1. J’écris en cursive

- Objectif 

Maîtriser son geste (Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions : l’écrit)

Utilisation en petits groupes, avec des élèves de PS puis des élèves de MS.
L’application dispose d’une partie sur le graphisme pur (et pas seulement l’écriture cursive) qui est celle utilisée par les enfants.
L’application est très motivante pour les élèves bien que pas trop « chargée » en fioritures. Les paramètres à gérer sont vraiment bien conçus et permettent différents modes d’utilisation selon le niveau de l’élève.
Les enfants doivent suivre du doigt un tracé qui leur est présenté. Ce travail permet de s’entraîner à maîtriser le mouvement de sa main.

• 2. Puzzles

- Objectif

Reproduire un assemblage à partir d’un modèle : puzzle (Construire les premiers outils pour structurer sa pensée : 4.2. Explorer des formes, des grandeurs, des suites organisées).

Utilisation en petits groupes, avec des élèves de PS puis des élèves de MS.
Application ludique, que les enfants maîtrisent facilement. Toutefois pour un usage scolaire, son intérêt est rapidement limité. Il aurait été intéressant de pouvoir utiliser ses propres images (travailler sur des couvertures d’albums par exemple) ou de pouvoir modifier le nombre de pièces.

• 3. Ardoise

- Objectif

Pratiquer le dessin pour représenter un « bonhomme » (travailler le schéma corporel) (Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques : Les productions plastiques et visuelles – dessiner).

Utilisation en petits groupes, avec des élèves de PS.
Les enfants étaient très motivés par l’utilisation de cette application. Son usage en était clair pour eux (changer de couleur, effacer).
Application facilement utilisable par sa simplicité. Son usage pédagogique reste limité.

• 4. PicPac

- Objectif

Proposer des solutions dans des situations de projet, de création, de résolution de problèmes, avec son corps, sa voix ou des objets sonores. (Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques : Les productions plastiques et visuelles).
Le projet de l’année pour l’école est la réalisation pour chaque classe de petits films d’animation.
L’application a été utilisée avec un groupe de moyens pour réaliser de petits films d’animations de quelques secondes (et non le film de la classe pour le projet de l’école).
Les enfants agissaient devant la caméra de la tablette qui était utilisée par l’enseignante, qui s’occupait également du montage. Les petits films d’animation ont permis de s’essayer aux effets spéciaux (donner l’impression que l’on vole en utilisant des photos de saut, donner l’impression qu’une chaise sur laquelle on est assis bouge seule, donner l’impression que des objets sur une table se déplacent seuls) et de décomposer les mouvements (comment dois-je déplacer mon cube sur la table pour que la succession de photos donne l’illusion du mouvement)
Application intéressante, plus adapté pour un usage par des élèves de cycle 3 – mais uniquement dans le cadre d’un projet spécifique autour de la réalisation de film.

• Remarques :

L’usage d’applications que l’on trouve en ligne n’est pas d’un usage aisé avec les petits car les sites internet ne répondent pas de façon aussi fluide que les applications dédiées aux tablettes et cela génère des problèmes fréquents (appui répétitif si la réponse n’arrive pas assez rapidement, difficulté de faire une sélection dans une liste déroulante, page qui a tendance à changer de format lorsque l’on clique dessus…). Pour ces sites, l’usage de l’ordinateur est à privilégier.

- Pictopousse : permet de travailler la mémoire et la concentration avec des MS.

un document Qu’est-ce que PictoPousse ? (HTML de 5.4 ko)

Quelques pistes supplémentaires avec quelques applications qui pourraient être intéressantes pour la maternelle (jusqu’au CP éventuellement) :

  • FaSyllabe : une application qui permet de manipuler, d’associer et de jouer avec les syllabes.
  • J’écris en script : application pour écrire en lettres capitales d’imprimerie
  • ABC rigolo éditions hachette : apprendre à identifier et à écrire les petites lettres et les majuscules !
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79