Accueil : Pédagogie - Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79

article Le message clair     -    publié le 19/01/2016    mis à jour le 01/02/2016

Comment communiquer sans conflit

1 2 

Promu au Québec par Danielle Jasmin dans la mouvance de la pédagogie Freinet, le message clair peut se définir comme un échange verbal entre deux élèves en relation duelle visant à la résolution de petits conflits entre pairs. Il peut se dérouler en classe, dans la cour de récréation ou dans le cadre des conseils d’élèves : la « victime », qui se reconnaît explicitement comme telle, exprime ses sentiments, ses émotions et verbalise ainsi la souffrance ressentie ; l’« agresseur », identifié par la victime comme source du malaise ressenti, apprend à tenir compte par empathie du point de vue d’autrui et du préjudice causé. Le message clair vise donc à orienter la discussion vers la résolution non-violente de petits différends, à désamorcer de petits conflits entre pairs, dans un esprit de responsabilité, de respect mutuel et de construction de l’autonomie. À ce titre, il apparaît comme un outil pertinent pour améliorer le climat scolaire dans le premier degré.


Fiche ressource Eduscol :

un document Le message clair - Eduscol (PDF de 288.9 ko)


Le CARDIE (regroupement des Conseillers Académiques en Recherche-Développement, Innovation et Expérimentation) de Lyon propose de courtes vidéos de présentation et d’illustration de cette démarche :

Extrait : "Le message clair est la base de résolution pacifique des conflits. Il permet d’exprimer son ressenti et de faire prendre conscience à l’autre que ses actes ont été blessants. Il peut s’utiliser dès qu’un petit conflit a lieu sans faire intervenir un adulte. Le message clair peut également être utilisé pour communiquer des sentiments positifs."

SQ1 Message clair master

Extrait : "Le message clair comporte quatre étapes :
1) Un élève exprime son souhait de faire un message clair à l’un de ses camarades, en privé, à l’abri des regards : "Je veux te faire un message clair."
2) Il n’expose que les faits : "Tu as fait..."
3) Il exprime l’émotion ressentie : "Ça m’a..."
4) Il s’assure de la bonne compréhension du message : "Est-ce que tu m’as bien compris ?"
Si oui, la démarche est terminée, sinon, le problème est réglé par des médiateurs ou par l’adulte."

Un document présentant et illustrant la démarche :

un document Mise en place d’un message clair (PDF de 170.4 ko)

Comment communiquer sans conflit.

Extrait : "Un message clair est une petite formulation verbale entre deux personnes en conflit : une victime, qui se reconnaît comme ayant subi une souffrance et un persécuteur identifié par la victime comme étant la source de ce malaise. Il part du principe que si l’on souhaite sortir d’un problème relationnel, il vaut mieux s’attacher aux solutions qu’aux raisons qui en sont la cause. Ainsi, un message clair ne conduira pas des enfants à rechercher le pourquoi de ce qui les oppose. En revanche, il préfèrera orienter leur discussion vers des idées qui pourraient résoudre le différend."

Un document de présentation de la démarche, basé sur les écrits de :
- Danielle Jasmin, Le conseil de coopération, un outil pédagogique pour l’organisation de la vie et la gestion des conflits, éd. Chenelière/Didactique, 1994
- Sylvain Connac, La formation d’enfants médiateurs, l’exercice de la non-violence au service de la coopération à l’école, ICEM 34

un document Messages clairs (PDF de 89.6 ko)

Comment communiquer sans conflit.

Extrait : "Objectifs :
- Apprendre à exprimer un message qui exprime ce qu’un comportement donné éveille comme sentiment pour soi.
- Donner une structure simple de phrase pour apprendre à l’employer dans des situations désagréables afin d’éviter d’entrer dans un engrenage de la violence. « Un message clair sert à régler les problèmes en parlant. Au lieu de se battre, on dit ce qu’on a dans le cœur au moment de la dispute. » (Fatimata – 10 ans)
- Apprendre à utiliser ce type de message, que ce soit pour exprimer une satisfaction ou un problème relationnel."

Vous trouverez à la fin de ce document trois exemples d’outils de mise en œuvre :
Annexe 1 Le baromètre des sentiments
Annexe 2 L’humeur du jour et les sentiments
Annexe 3 Exercice d’analyse de situations

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79