Accueil : Pédagogie - Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79

article Construire une séquence de langues vivantes     -    publié le 15/10/2015    mis à jour le 05/12/2016

Le scénario d’apprentissage - action

Les deux schémas ci-dessous ont pour objectif d’aider les enseignants des cycles 2 et 3 à élaborer des scénarios d’apprentissage mettant en oeuvre l’approche communicative actionnelle préconisée par le CECRL.

Ils s’appuient sur les travaux de recherche de Claire Bourguignon, enseignante à l’Université de Toulouse II le Mirail, dont vous pourrez écouter la conférence en cliquant ici.

Le CECRL définit une démarche commune à l’ensemble des langues pour favoriser le plurilinguisme et redonner du sens aux apprentissages.
La perspective communicative actionnelle qu’il promeut place l’apprenant dans un rôle d’usager de la langue engagé dans une action sociale. Autrement dit, dans cette démarche, la communication n’est pas une finalité : elle va être au service de l’action.

• L’enseignant

Le travail de l’enseignant consistera donc à proposer à l’élève un scénario d’apprentissage-action, c’est-à-dire à le responsabiliser en lui confiant une mission (ou macro-tâche).

• L’élève

Pour réaliser cette mission, l’élève devra maîtriser des connaissances (les savoirs) et des capacités (le savoir faire) et les mobiliser de façon pertinente pour répondre à la situation problème qui lui est posée (le savoir agir).
Il devra donc, dans un premier temps :

- se représenter la tâche à accomplir
- identifier ce qu’il sait déjà et ce qu’il a besoin d’apprendre
- savoir quels seront les critères de réussite de la tâche

Puis :
- accomplir des micro-tâches pour acquérir les connaissances et entraîner les capacités nécessaires
- réaliser une production qui permettra de valider la réussite de la mission.

Dans ce scénario, l’apprentissage et la réalisation de la tâche sont concomitants. Chaque séance est un pas supplémentaire vers la réalisation de la mission. La réussite de cette dernière nécessite que les connaissances soient bien ancrées et donc qu’elles fassent l’objet d’un apprentissage mécanique et répétitif, ce dernier prenant alors tout son sens.

Le premier schéma permet de poser le cadre du scénario d’apprentissage et le second d’en préciser les étapes.

Le nombre de micro-tâches et d’étapes de production pourra bien évidemment varier en fonction de la complexité de la mission confiée aux élèves et des compétences préalablement acquises.

• Les deux schémas en versions couleurs (détaillée) et noir et blanc (vierge) pour les cycles 2 et 3.

un document Schéma de séquence LVE C2_détaillé (OpenDocument Graphics de 41.5 ko)
un document Schéma de séquence LVE C2_vierge (OpenDocument Graphics de 28 ko)
un document Schéma de séquence LVE C3_détaillé (OpenDocument Graphics de 47.7 ko)
un document Schéma de séquence LVE C3_vierge (OpenDocument Graphics de 27.4 ko)
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79