Accueil : Pédagogie - Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79

article Utiliser une malette d’instruments de musique en classe     -    publié le 21/02/2012    mis à jour le 22/09/2016

Notes d’accompagnement de l’animation pédagogique départementale en Deux-Sèvres

1 2 

• Introduire des instruments en classe

Puisqu’il s’agit, en éducation musicale, de faire percevoir aux élèves tout ce qui relève du sonore, de leur faire connaître les musiques et les techniques, et enfin de créer des complexes sonores, la pratique instrumentale a sa place à l’école.

Elle est une activité qui contribue au développement des capacités vocales et des capacités d’écoute des élèves.

Plus précisément, on comprend la place possible des instruments en maternelle lorsqu’il est dit que

" les enfants inventent des chants et jouent avec leur voix, avec les bruits, avec les rythmes, qu’ils recherchent des possibilités sonores nouvelles en utilisant des instruments. Ils maîtrisent peu à peu le rythme et le tempo1."

La pratique instrumentale peut leur permettre d’affiner leur attention, de développer leur sensibilité, la discrimination des sons et leur mémoire auditive. Ils peuvent apprendre à caractériser le timbre, l’intensité, la durée, la hauteur par comparaison et imitation et à qualifier ces caractéristiques.

On retrouve au cycle 2 ces compétences d’analyse :

" ils s’exercent à repérer des éléments musicaux caractéristiques très simples, concernant les thèmes mélodiques, les rythmes et le tempo, les intensités, les timbres."

Enfin, en cycle 3, les pratiques vocales peuvent s’enrichir de jeux rythmiques sur des formules simples joués sur des objets sonores appropriés.

Des projets vastes ou de plus simples activités avec des instruments de musique permettent également de mettre en place des situations au service de compétences du socle relevant de la maîtrise de la langue, des compétences sociales ou civiques (coopérer, prendre part à un dialogue...), l’autonomie et l’initiative (s’impliquer dans un projet collectif, soutenir une écoute prolongée...).

Deux entrées sont donc possibles avec les instruments de musique :

  • s’accompagner pour chanter, avec de plus en plus de précision rythmique, de justesse, de maîtrise du tempo et de l’intensité ;
  • créer, composer des pièces musicales pour, par exemple, sonoriser un album, un conte, un poème etc

Et dans les deux cas, il s’agit bien d’écouter, d’explorer et de caractériser le sonore et le musical.

(1) BO du 19 juin 2008 - Programmes d’enseignement de l’école primaire

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79