Accueil : Pédagogie - Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79

article Emploi du temps en maternelle.     -    publié le 04/05/2010    mis à jour le 07/01/2015

1 2 

• Objectifs du document :

  • définir les paramètres utiles à l’élaboration d’un emploi du temps,
  • aider les enseignants de la maternelle à construire l’emploi du temps de leur classe.

Résumé : l’emploi du temps est un outil pour mettre en oeuvre les exigences institutionnelles tout en répondant au mieux aux besoins des élèves : favoriser leur développement psychocognitif en respectant leur rythme biologique et physiologique. S’il est présenté en termes des domaines exigés, avec l’indication des horaires, il précise également les compétences visées à chaque organisation temporelle. Il doit veiller à respecter un équilibre entre les domaines d’activités abordés sur la journée et sur la semaine mais aussi à respecter uns cohérence au plus près des exigences du temps de l’enfant.

• I. L’emploi du temps : un outil de mise en oeuvre temporelle des exigences institutionnelles.

L’emploi du temps est un outil qui aide à la planification des activités d’une classe en vue de construire les apprentissages prévus par les textes. Aussi, il doit répondre aux exigences institutionnelles. En ce sens, il est exprimé en termes de domaines d’activités cités dans les programmes et il les satisfait tous. Les différentes rubriques des domaines doivent être toutes travaillées de façon régulière et équilibrée toutes les semaines en veillant à satisfaire des moments de découverte, de structuration, d’entraînement, d’exercice, de consolidation, mais aussi d’expériences gestuelles, motrices et sensibles.

• II. L’emploi du temps : un outil de communication au service d’une continuité pédagogique.

C’est un outil au service de l’enseignant, d’un éventuel remplaçant et de l’ATSEM. L’emploi du temps crée et organise le rythme de vie des jeunes enfants en classe. Pour des raisons évidentes de coordination des activités sur une école, l’emploi du temps est l’occasion d’ échanges entre les membres de l’équipe enseignante de l’école.
Pour que les parents comprennent mieux les enjeux de l’école maternelle, l’emploi du temps est porté à la connaissance des familles. Il est présenté et expliqué à l’occasion de la première réunion de parents de l’année scolaire.

• III. L’emploi du temps : un outil au service du développement global de l’élève dans l’école.

- a. L’emploi du temps et les besoins éducatifs de l’enfant.

« L’organisation du temps respecte les besoins et les rythmes biologiques des enfants tout en permettant le bon déroulement des activités et en facilitant leur articulation : plus souple avec les plus petits, la gestion du temps devient plus rigoureuse quand les enfants grandissent. » … « La mise en oeuvre du programme doit prendre en compte les étapes et le rythme du développement de l’enfant. »… « Les activités proposées à l’école maternelle doivent offrir de multiples occasions d’expériences sensorielles et motrices en totale
sécurité. »

- Programme de l’école maternelle BO Hors Série N°3 du 19 juin 2008.

Les besoins éducatifs du jeune enfant, voire du tout-petit sont de plusieurs types. Ces besoins sont d’abord physiologiques et concernent la propreté, le repos et l’alimentation. Ils sont aussi relatifs au développement physique et moteur : l’enfant a un réel besoin de mouvement et de quête d’autonomie.
L’enfant doit avoir aussi la possibilité de se reposer ou de s’isoler. C’est pourquoi les activités demandant des positions différentes dans l’espace : assise, libre, debout, voire couchée, doivent s’alterner. Une séance de motricité doit être prévue tous les jours de la PS à la GS.

Les besoins d’ordre psycho cognitifs concernent le jeu1 , la communication et le langage. Le jeu est essentiel à l’épanouissement et au bon développement de l’enfant. Il faudra donc veiller que les élèves, de
la PS à la GS, accèdent à des coins spécialement aménagés pour cela, de manière régulière et régulée selon l’emploi du temps de la journée de classe.

Le maître doit favoriser des situations de communication pour l’appropriation du langage. Le maître doit encourager l’élève à communiquer en allant, dans un premier temps, vers l’enfant pour l’écouter et le mettre en confiance. En effet, le cadre psycho affectif dans lequel l’école propose à l’élève de s’éveiller et grandir doit être soigné, rassurant et maîtrisé.

(1) Jeu d’imitation, symbolique ou de règle

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79