Accueil : Pédagogie - Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79

article Le cahier de vie en maternelle     -    publié le 18/01/2009

1 2 3 4 

• I – Les origines du cahier de vie

- Ils sont issus d’une pratique pédagogique active, pédagogie Freinet, s’appuyant sur les expériences de vie.
- L’appellation « Cahier de vie » réapparaît à la fin des années 80 sous l’impulsion de l’AFL. L’outil et la pratique sont orientés vers l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Ces compétences à
acquérir sont d’abord analysées comme des pratiques sociales.
- Depuis, la pratique du cahier de vie s’est développée. La variété de ces pratiques également.
La multiplicité des pratiques développées à partir d’une même idée est un mode opératoire assez courant à l’école maternelle.

• II – Les fonctions

- A - Développer un contexte de communication dont l’enfant est le centre

Il va permettre :

  • Une réelle communication entre l’école et la famille pour réussir à intéresser les parents :
    • Aux projets de l’école, aux projets de la classe. Le cahier de vie rend compte des différentes activités menées en classe, à l’école.
    • Aux apprentissages sous-tendus par un partage des démarches. Le cahier de vie rend lisibles les buts éducatifs de l’école.
  • De rendre compte des apprentissages de l’enfant.
  • Une communication au sein de l’équipe enseignante pour réfléchir à une progression de la PS à la GS et aux conditions de sa mise en oeuvre.

- B - Favoriser l’accueil de l’enfant et entretenir des liens avec sa famille…

…des dispositifs didactiques plus subtils, comme les cahiers de vie, donnent à ces relations écolefamille une intensité et une chaleur d’autant plus importantes qu’ils font de l’enfant, lui-même, le
meneur de jeu des ces échanges,…

- Il va permettre :

  • D’accueillir et accompagner chaque enfant selon sa personnalité.
  • De donner une place aux intérêts et à la vie de l’enfant.
  • D’accompagner l’enfant dans son métier d’élève.

- C - Recueillir des écrits témoignant de moments vécus dans la classe ou en dehors de la classe

- Il va permettre :

  • De collecter des écrits ou des objets prélevés autour d’évènements de la vie de l’enfant et qui en portent le témoignage.
  • La fréquentation d’un large choix d’écrits dont les usages sont divers.
  • De recueillir des écrits qui ont une fonctionnalité en dehors de l’école.
  • De mettre en scène le rôle de mémoire de l’écrit.
  • De montrer que l’écrit est intangible.
  • De catégoriser certains types d’écrits.
  • D’organiser des supports concrets de culture commune.

- D - Porter la mémoire de la vie de l’enfant, de la vie de la classe

- Il va permettre :

  • De constituer une mémoire personnelle.
  • De constituer une mémoire collective.

- Les cahiers, mémoires de vie, Eve Leleu-Galland, CNDP, 2002.

« Précédente  1 2 3 4  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 79