Accueil : Pédagogie - Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 16

article Les textes de référence     -    publié le 28/06/2010

• Cadrage institutionnel

L’histoire des arts convoque tous les arts, à la différence de l’histoire de l’art ou des Beaux Arts qui ne concerne le plus souvent que les arts plastiques et visuels.

  • Ainsi six domaines sont explorés aussi bien dans leurs manifestations contemporaines que patrimoniales :
    • "Les arts de l’espace" : architecture, urbanisme, jardins …
    • "Les arts du langage" : littérature orale, écrite …
    • "Les arts du quotidien" : design…
    • "Les arts du son" : musique vocale, musique instrumentale, musique de film et bruitage …
    • "Les arts du spectacle vivant" : Théâtre, danse, musique, arts du cirque, arts de la rue, mime…
    • "Les arts du visuel" : arts plastiques, cinéma …
  • L’histoire des arts est une nouvelle dimension de l’éducation artistique. Par une rencontre sensible avec les œuvres, elle complète une pratique effective, sans se substituer à celle-ci.
  • L’histoire des arts favorise les situations pédagogiques transdisciplinaires et fait appel aux allers-retours incessants d’un domaine à l’autre qui permettent la mise en réseau des connaissances. Elle est mise en œuvre en lien avec une pratique ou une autre discipline (histoire, littérature, sciences…).
  • L’enseignement de l’histoire des arts est continu, progressif au long de la scolarité.
    Pour assurer la cohérence du parcours culturel de l’élève et pour construire une culture personnelle, des repères et une culture partagée, des outils sont mis en place : le "Cahier personnel de l’histoire des arts" qui matérialise le parcours suivi en histoire des arts tout au long de la scolarité…
  • L’histoire des arts s’appuie sur un cadre historique et une liste de références.
    • Le cadre historique convoque les cinq périodes historiques : la Préhistoire, l’Antiquité, Le Moyen Age, les Temps modernes, l’Epoque contemporaine.
    • La liste de références (site Eduscol) se veut être un outil pour les enseignants. Elle n’est pas exhaustive ; des œuvres absentes de cette liste peuvent donc être rencontrées, qu’elles relèvent du patrimoine de proximité ou de l’art actuel.
  • La durée de l’enseignement de l’histoire des arts est fixée à 20h par an. Un calcul mathématique ferait apparaître : 6h30 par trimestre, 2h par mois, 30mn par semaine.
  • Acquis attendus :
    • Connaissances : un certain nombre d’œuvres, d’auteurs du patrimoine ou contemporains, des méthodes d’analyse d’œuvre d’art, des mouvements artistiques, des lieux de création, de diffusion, des repères ponctuant les civilisations, des métiers relevant de l’artistique et du culturel.
    • Capacités : Observer, écouter les œuvres d’art, identifier leurs caractéristiques, les situer dans le temps et dans l’espace pour mieux les comprendre,fréquenter des lieux culturels, participer à des débats sur les arts et la culture.
    • Attitude : sensibilité, créativité en lien avec une pratique sensible, curiosité, ouverture d’esprit, concentration, motivation, esprit critique.

Synthèse réalisée par Josiane Grenet, CPD Action culturelle 1er degré.

• Textes officiels

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 16