Accueil : Pédagogie - Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 16
Accueil >> LVE >> Des fiches pédagogiques >> Baladodiff...

article Baladodiffusion : expérimentation avec des CM2     -    publié le 15/10/2012

Baladodiffusion : texte affiché sur l'écran du baladeur

Compte-rendu d’expérience de baladodiffusion en langue vivante avec les CM2 de l’école élémentaire de Rouillac.

Ce travail s’est étalé sur une période scolaire de 7 semaines avec l’aide d’une assistante anglophone et de l’animatrice Tuic de la circonscription.

La classe disposait de 8 baladeurs et d’un ordinateur équipé d’un logiciel permettant la copie simultanée des fichiers sons et textes vers tous les baladeurs ainsi que la collecte du travail oral des élèves.

• Objectifs

  • Parler en continu (niveau A1 du cadre européen commun de références pour les langues - CECRL -) : reproduire un modèle oral
  • Comprendre à l’oral (niveau A1 du CECRL) : montrer la photo du mot entendu / repérer un mot appris dans un texte entendu en le désignant du doigt
  • Parler en interaction (niveau A1 du CECRL) : répondre à une question

• Compétences de Tuic mises en oeuvre

  • Retrouver et ouvrir un document préalablement enregistré
  • Utiliser la fonction « enregistrement » du baladeur et sauvegarder son travail

• Ce que font les élèves

  • Ils écoutent et ils répètent l’anglais authentique de l’assistant de langue
  • Ils écoutent et désignent l’image correspondant au mot entendu
  • Ils écoutent, comprennent et répondent à une question
  • Ils écoutent un texte dans lequel ils repèrent des mots connus
  • Ils s’enregistrent en suivant une consigne
  • Ils se présentent succinctement en donnant leur nom, leur âge, leur adresse, leur état.

• Ce que font les adultes

  • L’assistante de langue prête sa voix, elle enregistre avant chaque séance les mots et structures nécessaires
  • L’enseignante de la classe distribue le travail sur les baladeurs, elle collecte les productions des élèves, les écoute et les exploite
  • L’animatrice Tuic forme les élèves et les adultes au matériel, travaille avec des groupes d’élèves.
  • La conseillère pédagogique en langues vivantes prévoit, pour chaque séance, une compétence fixée par le cadre européen commun de références pour les langues (CECRL) à travailler avec le matériel de baladodiffusion

• Plus value pour les élèves

  • Le temps de parole des élèves est augmenté : chacun est obligé de produire de façon hebdomadaire
  • Les élèves sont exposés à l’accent authentique (de l’assistant anglophone) même à la maison
  • La motivation des élèves est accrue par le caractère innovant du matériel
  • Le parcours de chaque élève est individualisé

• Bilan de l’enseignant et suite à donner

  • La réflexion engagée par cette expérimentation (dont la plus value pour les élèves est démontrée) aboutit au constat que l’ENR peut se substituer partiellement au matériel mobile si les netbooks sont équipés de logiciels de traitement du son permettant aux élèves de s’enregistrer et aux enseignants d’écouter les productions. Cela permettrait aussi à chaque élève, pendant des temps d’autonomie par exemple, de se connecter sur le serveur pour accéder à des documents sonores authentiques enregistrés par l’assistant ou téléchargés à l’avance légalement par les enseignants.
  • L’ouverture de l’espace numérique de travail permettrait aux élèves d’avoir accès aux fichiers sons authentiques même lorsqu’ils sont hors des murs de l’école.
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Direction des services départementaux de l'éducation nationale du 16