Accueil : Histoire des arts
Accueil >> SE FORMER >> Références nationales >> Diplôme nat...

article Diplôme national du brevet     -    publié le 14/11/2011

Évaluation de l’histoire des arts à compter de la session 2012

1 2 3 

• Enseignements primaire et secondaire. Diplôme national du brevet Évaluation de l’histoire des arts à compter de la session 2012

NOR : MENE1128118C
circulaire n° 2011-189 du 3-11-2011
MEN - DGESCO A1-2

Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie-directrices et directeurs des services départementaux de l’éducation nationale ; aux chefs d’établissement du second degré.
L’enseignement de l’histoire des arts, introduit à l’école à la rentrée 2008 et au collège à la rentrée 2009 (cf. arrêté du 11 juillet 2008 relatif à la mise en œuvre de l’enseignement de l’histoire des arts publié au Bulletin officiel n° 32 du 28 août 2008), est obligatoire à tous les niveaux de la scolarité.
Cet enseignement, inscrit dans les différents programmes disciplinaires, aussi bien à l’école qu’au collège et au lycée, a pour ambition de transmettre à chaque élève une culture artistique commune fondée sur des références précises, diversifiées et inscrites dans leur dimension historique.
Signe de l’importance accordée à cet enseignement, l’histoire des arts est évaluée dans le cadre du diplôme national du brevet sous la forme d’un oral (cf. arrêté du 9 juillet 2009 publié au J.O. n° 170 du 25 juillet 2009 et au B.O. du 27 août 2009).
La présente circulaire définit cette épreuve orale d’histoire des arts. Elle abroge et remplace la note de service n° 2009-148 du 13 juillet 2009, publiée au B.O. n° 40 du 29 octobre 2009.
Chaque établissement organise l’enseignement d’histoire des arts dans le cadre de son autonomie et des ressources offertes par le patrimoine artistique local. Ce travail qui nécessite une coordination interdisciplinaire est formalisé dans le projet d’enseignement de l’histoire des arts, dans le respect des contraintes fixées réglementairement par l’arrêté du 11 juillet 2008 précité et la présente circulaire.

- Principes fondateurs de l’évaluation de l’histoire des arts

L’évaluation de l’histoire des arts prend appui sur un travail à dimensions historique, artistique et culturelle défini et organisé par l’équipe pédagogique. Toutes les disciplines contribuent à l’acquisition des compétences et des connaissances du socle commun mises en œuvre dans l’enseignement de l’histoire des arts, dont notamment :
- le développement de la capacité à analyser une œuvre d’art ;
- la construction d’une culture personnelle ;
- la maîtrise de l’expression orale ;
- l’épanouissement de la curiosité et de la créativité artistiques des élèves ;
- la découverte des métiers et des formations liés à ces pratiques artistiques et culturelles.
L’oral d’histoire des arts exige de ce fait une préparation et un accompagnement de qualité auprès des élèves. Une grille indicative des attendus de cette évaluation est explicitée dans l’annexe à la présente circulaire.

un document Grille indicative (OpenDocument Text de 17 ko)

Grille des critères d’évaluation de l’épreuve orale d’histoire des arts, assortie d’un barème indicatif de notation


Par ailleurs cette épreuve est la seule de cette nature que comporte le diplôme national du brevet : elle suppose une maîtrise de l’expression orale qui doit être travaillée à tous les niveaux et dans tous les champs disciplinaires. Pour ces raisons, l’épreuve est affectée du coefficient 2. Son caractère obligatoire et son importance doivent être soulignés.

- Calendrier

À compter de la session 2013, un vote en conseil d’administration, au plus tard à la fin de l’année scolaire précédente, fixe, conformément à l’arrêté du 11 juillet 2008 précité, les modalités de l’organisation de l’enseignement de l’histoire des arts et de l’épreuve orale, après consultation du conseil pédagogique. Ces modalités sont présentées aux élèves et aux familles dès la rentrée scolaire. Pour la session 2012, cette information doit être diffusée, au plus tard, au début du deuxième trimestre de l’année scolaire en cours.
Chaque établissement détermine le calendrier de passation de l’épreuve entre le 15 avril et le début des épreuves écrites du diplôme national du brevet, en s’efforçant de retenir la période faisant suite aux conseils de classe du troisième trimestre.
L’épreuve orale peut être organisée sur des heures ordinairement dédiées aux cours dont les élèves de troisième sont alors dispensés.

« Précédente  1 2 3  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex