Accueil : Histoire des arts

article Les arts de la Belle Epoque 3/4     -    publié le 10/05/2010    mis à jour le 28/04/2014

Le divertissement dans les arts

1 2 3 
Les Loisirs de la Belle Epoque

Boulevard des Capucines
Peinture de Jean Béraud

La Belle Époque se fait ressentir essentiellement sur les boulevards des capitales européennes, dans les cafés et les cabarets, dans les ateliers et les galeries d’art, dans les salles de concert et salons. La France connait une période riche de divertissements et de loisirs. Les Français s’amusent ou se réjouissent dans des activités principalement ludiques, hors des contraintes de la vie sociale et du travail. Cette période heureuse inspira de nombreux artistes.

• Présentation de la démarche pédagogique

Il s’agit d’aborder des notions sur les courants artistiques par le biais d’activités pratiques précises. On inculquera petit à petit la méthode de lecture d’une œuvre d’art. La présentation et la description sont pour l’instant dispersées selon les thématiques abordées. L’analyse n’est pas encore introduite. Beaucoup d’artistes sont évoqués mais la chose primordiale est selon nous, de côtoyer l’art de manière naturelle, sans chercher à retenir à tout prix toutes les notions. La "gaieté "de l’époque étudiée devrait faciliter la coopération de l’élève dans les recherches demandées. Elle doit lui permettre de ressentir du plaisir au contact du Beau.

- Les objectifs disciplinaires

Connaître les divertissements de l’époque 1870-1914
Observer l’adaptation de la mode à l’évolution des mœurs.
Introduction à la notion de courants artistiques : Pointillisme, Cubisme, Futurisme.
Replacer les œuvres dans le contexte historique et comprendre ainsi ce que la paix peut favoriser
Saisir la concomitance de courants très différents. Les superpositions, les ruptures.

« Précédente  1 2 3  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex