Accueil : Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique
Accueil >> Se former >> Publications >> Les femmes...

article Les femmes et l’esclavage aux Antilles du XVIIe au XIXe s     -    publié le 14/07/2010    mis à jour le 14/10/2010

"Les Soeurs de Solitude. Femmes et esclavage aux Antilles du XVIIe au XIXe siècle" - esclavage, femmes, Antilles

Auteur : Arlette Gautier
Presses universitaires de Rennes, 2010

Reprise de l’ouvrage paru en 1985, augmenté d’une préface qui fait le point sur les nouvelles recherches sur l’esclavage antillais. L’esclavage aux Antilles connaît une division sexuelle du travail :aux esclaves hommes, la technique, les outils voire les armes, aux esclaves femmes, la fonction de reproduction et les travaux peu qualifiants. Arlette Gautier, aborde le sujet à partir du point de vue des femmes.

L’ouvrage revient sur l’esclavage dans les Antilles en abordant la division du travail entre les esclaves hommes et femmes dans le cadre du système de la plantation. L’auteur revient sur la subordination des femmes à leur mari noir avant tout et au maître blanc ensuite, puis dépasse ce cadre simpliste pour montrer que l’esclavage est d’une grande complexité. A travers un sujet historique très difficile à aborder, manque de sources, les femmes, Arlette Gautier essaie de faire revivre une histoire compliquée.

« Arlette Gautier a bien montré que cette division des compétences et du travail a maintenu et aggravé la subordination des femmes, de sorte que l’esclavage, loin de niveler le sort des hommes et des femmes, a abouti au contraire à un abaissement supplémentaire de la femme dans la maisonnée blanche et bientôt dans la famille noire, car elle ne bénéficiait plus, dans une société noire éclatée ou en miettes, des sauvegardes et privilèges sont naguère la femme noire était assurée en Afrique. » (Marc Ferro, EHESS.)

Arlette Gautier est professeur de sociologie à l’Université de Brest. Après avoir étudié l’esclavage aux Antilles françaises du point de vue des femmes, elle a enquêté sur les causes et les conséquences des aspects discriminatoires de la politique familiale depuis la
départementalisation dans les DOM. La présente publication est une reprise de son ouvrage paru en 1985 aux Éditions Caribéennes.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex