Accueil : Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique
Accueil >> S'informer >> Comment...

article Comment les « luthériens » français sont-ils devenus « calvinistes » au XVIe siècle ?     -    publié le 11/12/2017

Conférence aux archives départementales

Conférence archives départementales de la Rochelle

Affiche "Comment les « luthériens » français sont-ils devenus « calvinistes » au XVIe siècle ?".

Sans avoir jamais quitté l’Allemagne, Luther est arrivé avant Calvin en France. Ses premiers lecteurs, ses traducteurs, ses disciples, dans les années 1520-1530, étaient pourchassés dans le royaume comme hérétiques « évangéliques » ou « luthériens ».
A partir de 1530, les petits groupes évangéliques clandestins se sont radicalisés, sous l’influence du courant réformateur schismatique de Zwingli et des villes suisses. Jean Calvin en était.
Réfugié à Bâle, puis à Genève, il a assimilé, synthétisé et fait passer en langue française la Réforme du monde germanique et suisse. Tourné vers la France, il a construit un modèle d’Église apte à la survie en milieu hostile. 

Dès les années 1540, les « Églises réformées » clandestines ont été sous l’influence décisive de Calvin : par les livres, les flux de réfugiés vers Genève, puis l’envoi de missionnaires de Genève vers la France.

Par Marianne CARBONNIER-BURKARD
maître de conférences honoraire à l’Institut protestant de théologie de Paris

Le 12 décembre 2017 à 18h

Archives départementales
35, rue F.-de-Vaux-Foletier
17000 La Rochelle

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex