Accueil : Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique

article Harmonisation français et histoire géographie autour de la Compétence 1 du socle commun.     -    publié le 20/08/2011    mis à jour le 22/09/2011

• Le point de départ : une concertation au sein de membres d’une même équipe pédagogique.

Au début du deuxième trimestre, en salle des professeurs, une collègue de français se plaint d’avoir l’impression que ses élèves ne progressent pas dans leur maîtrise du français.
Puisque nous partageons une classe de 5ème je lui propose de mettre en oeuvre dans mon cours ses consignes, d’insister sur un certain nombre de points qu’elle aura elle-même désigné et d’essayer d’évaluer en respectant sa démarche.
Tout ne va pas de soi, notamment concernant l’évaluation. Pour faciliter notre réflexion, je lui propose un premier tableau qui présente comment je mets en oeuvre une maîtrise du français dans mon enseignement : les consignes, les points clés, ma façon d’évaluer. J’insiste sur le fait que tout est amendable et modulable en fonction de ses observations.

un document consignes de français mises en oeuvre en hist. géo . (PDF de 260.5 ko)

Tableau récapitulant les règles, conseils de méthode, consignes, dans l’acquisition du français, avant concertation avec les collègues de français.

A son tour, ma collègue élabore et m’envoie son propre tableau construit d’une façon similaire au mien. Cela nous permet d’observer immédiatement les points de convergence possibles entre nos deux disciplines, mais aussi les limites de ce rapprochement : en particulier en ce qui concerne l’évaluation.
Cependant, nous convenons d’un objectif commun : mettre en oeuvre une série de règles et consignes commune à nos deux enseignements, qui puisse permettre à tous les élèves d’acquérir un niveau de maîtrise élémentaire clairement identifiable grâce à ces règles et consignes qui deviennent des critères de réussite.
L’ambition est là : si tout fonctionne convenablement, nous aurons peut-être construit une plate-forme de critères nous permettant de valider ensemble la Compétence 1 du socle commun chez nos élèves.

• Des premiers succès encourageants et le désir d’ouvrir ce travail à tous les collègues de nos deux disciplines.

Nous avons l’impression que la maîtrise du français augmente dans notre classe. Un jour dans la semaine, nos enseignements se suivent dans l’emploi du temps des élèves et cela a sans doute un effet positif : deux heures durant, les élèves s’expriment en français, encadrés par les mêmes consignes. Mais nous sommes peut-être subjectifs... Un collègue de physique-chimie va toutefois nous motiver : lui aussi croit sentir une différence...

En fin d’année, nous proposons à nos collègues de français et d’histoire géographie de lire, amender et compléter le tableau que nous avons créé.
La règle est simple : respect des choix et des rythmes de chacun. Simplement, il est toujours utile de savoir ce qui se fait ailleurs et cela n’engage à rien d’enrichir ce tableau de ses propres commentaires. Les collègues d’histoire et de français se prêtent tous au jeu.
A partir des informations recueillies, un nouveau tableau est dressé : celui-ci permet de fixer des exigences différenciées selon les niveaux de classe mais aussi selon les difficultés observées chez les élèves.

• Un tableau commun au français et à l’histoire géographie : un outil de convergences des pratiques et de dialogue au sein des équipes pédagogiques.

Ce tableau n’est pas une fin en soi : d’abord parce qu’il est incomplet et imparfait dans ses formulations. Néanmoins il pose les bases d’exigences communes et d’objectifs de maîtrise du français communs à nos deux disciplines. Il doit permettre aux élèves de progresser grâce à l’harmonisation d’un certain nombre de nos pratiques.
Ce tableau est surtout la base d’un dialogue entre nos deux disciplines qui doit se poursuivre durant l’année en cours, en sein de chaque équipe pédagogique : partager des fiches communes (par exemple une fiche biographique, une liste d’adverbes à exploiter dans la rédaction d’un récit...), repérer les mêmes difficultés chez les élèves mais aussi les mêmes progrès.

un document tableau de convergence français histoire géo après concertation (PDF de 132.2 ko)

Tableau élaboré après concertation qui doit aider à une construction commune de la Compétence 1 par les élèves.

• Un tableau dynamique qui lance de nouveaux projets.

Ce tableau doit bien sûr pouvoir être consolidé en fin d’année prochaine, à partir des expériences de chacun.
Mais il a déjà donné naissance à un nouveau projet interdisciplinaire entre nos deux disciplines : une mise en oeuvre de l’histoire des Arts autour du thème de la caricature, dans toutes les classes de quatrième.
Ce tableau peut enfin servir d’outil de dialogue dans la liaison école-collège, et aider à la mise en oeuvre de l’Aide Individualisée en sixième.
Des collègues d’autres disciplines se sont montrés intéressés par ce tableau commun...affaire à suivre...

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex