Un paseo por Madrid (4ème LV2) publié le 31/03/2020

12

Constat et contexte 

Depuis le début du télétravail, nous avons décidé de faire 2 envois par semaine pour l’espagnol et de ne pas exiger systématiquement de retour. Il s’agit de proposer une continuité de l’apprentissage avec de nouveaux acquis mais en respectant le rythme de chacun et surtout la possibilité d’avoir un ordinateur.

Nous communiquons par l’ENT du collège ; I-cart puis roundcube (messagerie). Les différents courriels des élèves et des parents ont mis en avant les difficultés de connexion, de partage d’ordinateur ou de tablette mais surtout d’organisation. Les élèves sont noyés sous la somme de messages qu’ils reçoivent, ont du mal à s’organiser et à travailler de façon autonome (surtout en 5ème), et bien souvent ne possèdent pas les compétences nécessaires pour télécharger un fichier ou le renvoyer.

La plus grande difficulté est de trouver l’entrée dans le document. C’est pourquoi il est nécessaire de repenser notre pédagogie, de cibler la démarche qui fera sens et qui permettra aux élèves de comprendre et d’agir. Il faut redidactiser tous nos supports, les raccourcir, les alléger, faire des choix d’objectifs et privilégier les plus évidents et utiles.

A cette somme de travail se rajoute la correction des exercices que nous demandons (ou que nous recevons sans la demander). Nous avons fait le choix de ne solliciter de retours dans un but de correction individuelle qu’une classe à la fois. Car s’il est, certes, très important que les élèves gardent ce lien pédagogique avec leurs enseignants, il est également indispensable de se donner les moyens de faire un travail satisfaisant en renvoyant à chacun une correction personnalisée avec des conseils de remédiation, qui nous permettra en outre de rédiger une fiche de correction collective alimentée de toutes les difficultés rencontrées par les élèves.
Nous proposons à la fin une version DYS pour la PE (séance 3) que nous envoyons directement aux élèves concernés ainsi qu’à leur AESH avec qui ils sont en lien.

Un paseo por Madrid

Cette séquence s’adresse à des 4ème LV2. Les consignes ont été exceptionnellement traduites en français pour deux raisons : d’abord éviter que les élèves ne se découragent et ne cherchent pas à répondre à la question (ou y répondent mal s’il n’ont pas compris la consigne), et également parce que les parents sont très présents avec les collégiens et que souvent ils n’ont pas étudié l’espagnol.
Dans notre établissement, la décision a été prise de ne pas évaluer. Mais les retours des élèves sont systématiquement corrigés et renvoyés personnellement.

Il s’agit d’une séquence qui a été commencée avant le confinement. Nous en étions à la fin de la 4ème séance avec comme acquis :

  • le lexique de la ville (la ciudad, las calles, los coches, el rascacielo...) et celui de la campagne (la naturaleza, disfrutar del aire puro...)
  • les verbes utiles au déplacement (salir de, pasar por, llegar a...)
  • les marqueurs temporels (primero, luego, por fin...)
  • le lexique de la description d’un trajet (girar a la izquierda, atravesar, tomar la primera calle a la derecha...)
  • les rues et avenues principales de Madrid
  • les bâtiments et monuments principaux de Madrid
  • un entraînement à la production écrite