TraAM 2018 Plus-values des outils numériques : mise en place de la phonétique corrective. Niveaux 4ème/3ème publié le 20/06/2018  - mis à jour le 23/04/2019

Présentation d’activités filées dans le cadre d’un EPI

A lo largo de las secuencias : 4ème : EPI « Jeux de langage »

Athlé-dictée polyglotte

En amont, en classe de 5ème, les élèves ont travaillé, en binôme, sur différents temps de dictée de mots simples dont le soin porté à la prononciation est primordial, par exemples :

Des mots transparents, proches du français mais dont l’orthographe diffère de celui de la langue maternelle. Cette proximité induisant l’élève en erreur, il convient d’attirer l’attention de l’élève sur le soin porté à la prononciation comme méthode pour la maîtrise de l’orthographe et inversement :

  • Español ≠ espagnol (ñ≠gn),
  • treinta /Trente (ein ≠ en),
  • cuarenta / Quarante (cua≠qua et en≠an),
  • mil / mille (l≠ll ; e non muet en espagnol),
  • el aire / l’air,
  • el autobús / l’autobus,
  • el uniforme / l’uniforme,
  • la clase / la classe,
  • internet / internet

Sans oublier tous les mots hispanophones que le français emprunte mais en écorche la
prononciation :

  • La paella,
  • le chorizo,
  • Miguel…

Des mots espagnols dont le lien son /graphie est indispensable au risque de renvoyer à un autre mot et donc à un autre référent de sens, par exemples :

  • la hora / la hoja,
  • el oro / el ojo,
  • la parra / la paja,
  • la bandera / la bandeja,
  • el año / el ano,
  • la caña / la cana,
  • la casa / la caza

Une athlé-dictée polyglotte fut expérimentée par deux classes de quatrième : un parcours sportif simple fut mis en place par la professeure d’EPS.

Dictée polyglotte (OpenDocument Text de 22.7 ko)

Ce document explique comment la dictée polyglotte a été mise en place par les professeurs concernés.