Accueil : Espagnol

article También la lluvia     -    publié le 23/02/2012    mis à jour le 07/01/2015

1 2 3 4 

Proposition de Michelle Fy, professeur agrégée au lycée technique et technologique Branly de Châtellerault.

Affiche "También la lluvia"

Objectifs

L’objectif de cette première partie du projet pédagogique est de préparer les élèves à assister à la projection du film « También la lluvia » (janvier 2011) de Icíar Bollaín, dans le cadre d’une séance unique programmée pour les scolaires.

Affiche "También la lluvia"

• Scénario

La réalisatrice Icíar Bollaín de « También la lluvia » prend pour prétexte le tournage d’une production espagnole consacrée à la conquête espagnole et en particulier à la vie de Bartolomé de Las Casas pour défendre les autochtones massacrés par milliers par les conquistadors.

En racontant de l’intérieur la vie d’un tournage en costumes sur le 3ème voyage de Christophe Colomb, elle filme, en parallèle, la lutte des Indiens de Bolivie qui manifestent pour avoir accès à l’eau potable. Plus de cinq cents ans séparent ces deux événements historiques (1502/1990) et le film met en évidence un jeu de miroirs constant entre les luttes politiques de la Bolivie d’aujourd’hui et l’exploitation des Indiens au XVIe siècle.

• Séquence pédagogique

La séquence proposée porte sur le contexte historique de la colonisation et les différents points de vue des colonisateurs sur le traitement des indiens.
En effet, il me semble important de donner aux élèves, avant la projection du film, les moyens de reconnaître et de comprendre un des objectifs de la réalisatrice qui est de rappeler au grand public les horreurs de la colonisation. Ces « témoignages » tournés 500 ans après la conquête du nouveau monde passent par des scènes difficiles que vont devoir revivre les indiens engagés comme acteurs et que les élèves spectateurs ne pourront appréhender que s’ils en connaissent le contexte historique.

• Tâche de fin de séquence

La tâche de fin de séquence sera réalisée à l’issue de la projection du film après une séquence pédagogique de deux heures qui permettra de revenir sur trois scènes du film : el desembarco, la primera carta de Cristobal Colón et el sermón de Montesinos.

Débat contradictoire

Il s’agit de mettre en place un débat en se replaçant dans les conditions du tournage du film. Colonisateurs et défenseurs des indiens tenteront de s’accorder sur la question posée par Fray Montesinos : « ¿Estos no son hombres ? »
Le débat portera sur la nécessité humaniste et chrétienne de considérer les indiens comme des hommes d’une part, et la croyance que les indiens n’ont pas d’âme et peuvent donc être soumis et humiliés comme des animaux, d’autre part.
Participeront à ce débat :
-  deux religieux représentants Bartolomé de las Casas et Fray Montesinos
-  deux colonisateurs : Cristobal Colón et le responsable de « una encomienda  » qui exploite les indiens

Pour évaluer les élèves au cours de ce débat j’utiliserai la grille de notation proposée pour les débats citoyens.

Les différentes mémorisations et évaluations formatives, aideront à fixer les moyens linguistiques pour mettre en place cette tâche de fin de séquence.

On attend des élèves :
-  qu’ils comprennent les différents points de vue présentés dans les documents d’étude et le film (point de vue de Christophe Colomb et des colonisateurs, point de vue de Fray Bartolomé de las Casas et de Montesinos, point de vue des indiens et de Hatuey)
-  qu’ils sachent en rendre compte et les justifier
-  qu’ils sachent argumenter une thèse qui pourrait ne pas être sienne : décentrer leur point de vue.

• Compétences

Les compétences linguistiques et culturelles à acquérir avant la tâche de fin de séquence sont les suivantes :
-  comprendre les différents points de vue présentés dans les documents d’étude et le film
-  savoir en rendre compte et les justifier
-  savoir argumenter une thèse qui pourrait ne pas être sienne : décentrer son point de vue.

Les différentes évaluations formatives, au cours de la première partie du projet pédagogique aideront à fixer les moyens linguistiques pour mettre en place cette tâche de fin de séquence.

• Intérêts culturels

- La conquête espagnole
- Le troisième voyage de Christophe Colomb accompagné de Bartolomé de las Casas (1498-1500)L’évangélisation
- Les “encomiendas
- Les textes et documents anciens ("Sermón” de Montesinos 1511, “Diario” de Christophe Colomb)
- “El realismo mágico” : mode narratif de la fiction (Alejo Carpentier)Le mural (Diego Rivera)

• Intérêts linguistiques

un document La langue contenue dans les documents étudiés (Word de 33 ko)

Rappel des intérêts linguistiques et cul­turels des documents

• "Los pasos perdidos" de Alejo Carpentier

- Document 1 : première et deuxième heure de cours

"Los pasos perdidos" de Alejo Carpentier se trouve sur le manuel de première "apúntate" (Bordas) avril 2011, P175.

La narration de Alejo Carpentier présente le témoignage d‘un explorateur du XXème siècle, accueilli par une tribu indienne de l’Amazonie et qui découvre une société humaniste et avancée loin des clichés de l’époque.
Cette opposition « barbarie / civilización » accentuée par une narration réaliste et magnifiée permettra de poser le problème du regard des sociétés dites « civilisées » sur des sociétés différentes et donc, a priori, « inférieures ».

- Activités langagières :

Compréhension de l’écrit, expression orale en continu et expression écrite ;
savoir rendre compte
-  du réalisme de la narration
-  de l’opposition « barbarie »/« civilización » et du point de vue du narrateur sur la société qu’il décrit
-  de la richesse et de l’importance de la nature.

• « Historia », brèves bibliographies

- Document 2, à travailler à la maison :

Les brèves bibliographies des principaux acteurs de la colonisation présents dans le film : Cristobal Colón, Fray Montesinos et Fray Bartolomé de las Casas permettront aux élèves de comprendre les rôles de chacun ainsi que leur différents points de vue sur les sociétés indiennes.

- Activités langagières :

Compréhension de l’oral en autonomie avec guide et prise de parole en continu en classe : compte-rendu

Christophe Colomb (MP3 de 1.8 Mo)

Brève biographie

Fray Montesinos (MP3 de 526.5 ko)

Brève biographie

Fray Batholomé de las Casas (MP3 de 951.4 ko)

Brève biographie

• « El ingenio » de Diego Rivera

- Documents 3, 3ème heure de cours

Le mural de Diego Rivera témoigne de la cruauté des colonisateurs et de l’importance de la religion chrétienne, deux éléments omniprésents dans le film « También la lluvia ».

La description réaliste d’Alejo Carpentier dans la narration « Los pasos perdidos » apportera le lexique nécessaire à l’approche du tableau et les différentes bibliographies permettront de comprendre l’organisation pyramidale de la société créée par les colonisateurs.

- Activités langagières :

Prise de parole en continu et en interaction

•  Évaluation formative A2/B1

- Prise de parole en continu

Un religioso mira el mural de Diego Rivera y lo comenta :
Se interroga sobre el derecho de los españoles de disponer de los indios como esclavos y propone su punto de vista como religioso.

- Évaluation formative B1/B2

Prise de parole en interaction

Mientras Diego Rivera pinta su obra « el ingeniero azucarero » en las paredes del Palacio de Cortés, un religioso español lo mira y entabla conversación.

  • El religioso expresa su desacuerdo en cuanto al hecho de pintar indios esclavizados y defiende la idea de que mejor vale olvidar la crueldad de los españoles durante la colonización,
  • A lo contrario, Diego Rivera afirma su deseo de testimoniar sobre la realidad social de la época.

•  Le « Sermón » de Montesinos

- Document 4, 4ème heure de cours

Le « sermón » de Montesinos rapporté par Bartolomé de las Casas posera les questions qu’un humaniste et un chrétien se sont posés au cours de la colonisation. Ce texte servira de base au débat contradictoire de fin de séquence.

- Activités langagières :

Compréhension de l’oral et expression orale en continu :

  • Savoir justifier les interrogations de Montesinos au regard des documents étudiés précédemment.

• « Hatuey », brève bibliographie.

- Document 5

Ce document sera donné à lire à la maison (compréhension de l’écrit) avant la projection du film car Hatuey est le protagoniste du film « También la lluvia ». Hatuey est un indien qui s’est rebellé contre les colons espagnols, rôle joué par un indien bolivien. Il me semble important que les élèves sachent avant la projection que le protagoniste du film a réellement existé.

Par ailleurs, la correspondance avec les programmes permettra un travail interdisciplinaire. Les regards croisés de disciplines telles que les arts-plastiques, l’histoire géographie, les lettres permettront d’approfondir les connaissances historique, la composition picturale mais également le discours avec l’argumentation et la persuasion.

un document Document 5 : Hatuey (Word de 146 ko)

Document, compréhension écrite, expression orale

« Précédente  1 2 3 4  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex