Accueil : Espagnol

article "Azabache", nouvelle extraite de "La furia y otros cuentos" de Silvina Ocampo.     -    publié le 23/03/2010    mis à jour le 09/01/2013

Exemple d’étude d’un texte long pour un niveau B2

1 2 

Travail proposé par M. Laurent Saivres, professeur d’espagnol au Lycée Marguerite de Valois à Angoulême.

• Présentation de la séquence pédagogique

La furia y otros cuentos" de Silvina Ocampo

- Le support choisi permet de travailler sur la littérature fantastique et de faire découvrir aux élèves quelques caractéristiques du genre. On pourra l’exploiter avec une classe de terminale, niveau B2 (littéraire notamment).
La nouvelle choisie, qui mêle passion amoureuse et éléments fantastiques, narre l’histoire d’un amour impossible entre un homme et une femme qui avait un lien très fort et très particulier avec les chevaux. Elle est extraite du recueil La furia y otros cuentos, publié aux Editions Alianza Tres, à Madrid, en 1996 (p.133-136).

un document Les premières lignes de la nouvelle (Word de 24 ko)

"Azabache"

• Niveau visé

Le niveau visé pour cette séquence, en référence au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, est le niveau B2.

  • Compréhension générale de l’écrit :
    - « Peut comprendre un texte littéraire contemporain en prose. »
    - « Peut lire avec un grand degré d’autonomie en adaptant le mode et la rapidité de lecture à différents textes et objectifs et en utilisant les références convenables de manière sélective. Possède un vocabulaire de lecture large et actif mais pourra avoir des difficultés avec des expressions peu fréquentes. »
  • Production écrite générale :
    - « Peut écrire des textes clairs et détaillés sur une gamme étendue de sujets relatifs à son domaine d’intérêt en faisant la synthèse et l’évaluation d’informations et d’arguments empruntés à des sources diverses. »
    - « Peut écrire un essai ou un rapport en transmettant des informations. »

Les activités langagières travaillées sont la compréhension de l’écrit, l’expression orale en continu ainsi que l’expression écrite.

• Tâche de fin de séquence envisagée

Imaginez qu’un médecin de l’asile psychiatrique rédige un rapport médical sur la santé mentale du narrateur dans lequel apparaissent les principales étapes de sa vie jusqu’à son internement dans l’asile (l’histoire d’amour avec Aurelia, leurs relations ambiguës, le dénouement tragique, la fuite de son pays, l’engagement dans la marine).

Les critères d’évaluation dépendent des choix faits par le Professeur.

• Critères d’évaluation possibles

  • reprise cohérente d’éléments pertinents du texte
  • utilisation correcte des temps du passé
  • utilisation de connecteurs logiques et temporels
  • réemploi de tournures servant à exprimer la comparaison
  • réemploi du lexique de l’amour…

Autre sujet possible :
Un médecin de l’asile psychiatrique interroge un habitant de Chascomús, qui a bien connu le narrateur et Aurelia, pour obtenir des informations sur leur relation. Cet habitant évoque leur histoire d’amour, le comportement ambigu d’Aurelia et le dénouement tragique.

• Stratégies développées :

  • Compréhension :
    - Déduire le sens d’un mot par rapport à son contexte.
    - Reconstituer l’ordre chronologique ou logique d’un texte.
    - Déduire du sens du repérage.
    - Traiter l’implicite.
    - Mettre en relation des informations.
  • Expression :
    - Restituer la compréhension d’un passage en respectant l’ordre chronologique ou logique.
    - Restituer la compréhension d’un passage en faisant apparaître les liens logiques implicites.
    - Dessiner ce que l’on comprend.
    - Production : imaginer le rapport médical d’un médecin sur la santé mentale du narrateur.
« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex