Le rappel à l'ordre du gouvernement sur les footings et les sorties à vélo publié le 20/03/2020  - mis à jour le 02/05/2020

La multiplication des personnes pratiquant le running dans les grandes villes, comme Paris, a provoqué une vague d’indignations alors que le gouvernement à appeler les Français à rester chez eux pour limiter la propagation du coronavirus sur le territoire.

Le ministère des Sports a publié une série de tweets précisant les conditions pour effectuer un footing en période de confinement. Il autorise une sortie de un ou deux kilomètres, pas 10.

Ce jeudi matin, la Fédération française de cyclisme a rappelé que la pratique du vélo était interdite en cette période.

« Eu égard à ces disposition (de confinement), (…) la pratique du sport cycliste communément admise, n’entre pas dans les conditions prévues au décret et constitue donc une infraction susceptible de verbalisation »,

peut-on lire dans le communiqué officiel de la FFC.
L’amende pour ce type d’infraction va de 38 à 135 euros. Ce document a été partagé sur les réseaux sociaux du Ministère des sports, avec ce commentaire : « Pour tous les cyclistes et VTTistes qui nous suivent, un seul message : #RestezChezVous ».

Maintenant, pour votre bien, et celui de votre entourage, il vaut mieux écouter les consignes sanitaires. Et pour les amoureux de la petite reine, ça passe par repousser votre sortie dans quelque temps.