Accueil : Éducation physique et sportive

article Utilisation d’un Padlet en Arts du Cirque     -    publié le 12/12/2017

• Scénario pédagogique - collège -EPS 2017-18

• Champ d’apprentissage

  • S’exprimer devant les autres par une prestation artistique et/ou acrobatique

• Compétence Travaillée : Cycle 4

  • Acquérir les bases d’une attitude réflexive et critique vis-à-vis du spectacle sportif

• Système d’exploitation

  • Indifférent

• Thèmes

  • Évaluation

• Objectifs poursuivis et difficulté rencontrée

- Constats

L’enseignement de cette compétence travaillée, prévue par les programmes EPS, est souvent réalisé de façon sporadique, en fonction des événements liés à l’actualité et il est difficile de rentrer dans le détail.
Mais la problématique principale est bien de pouvoir évaluer cette compétence qui met en jeu la capacité de l’élève à analyser une action sans pour autant restreindre le temps de pratique pendant la séance.

- Proposition

Cela peut s’avérer intéressant ici de mettre en œuvre les principes de la classe inversée appliqués, modestement et de façon ponctuelle, à notre cours d’EPS.
Pour cela, je vais proposer aux élèves de consulter un PADLET chez eux ou au CDI sur leur temps scolaire libre puis de tester leurs connaissances via un petit questionnaire.

• Contextualisation

  • APSA : Arts du Cirque
  • Niveau de Classe : Troisième
  • Matériel numérique particulier : Tablettes éventuellement
  • Logiciel utilisé : PADLET + Google Forms

• Description de l’usage, illustration du dispositif

Dans le cadre de notre projet en Arts du Cirque, nous proposons aux élèves un cycle d’apprentissage en classe de quatrième qui reprend quelques-uns des fondamentaux du cirque traditionnel.
En revanche, en classe de troisième, nous mettons en œuvre, notamment avec l’aide des arts plastiques dans le cadre d’un EPI, un cycle des arts du cirque contemporain au cours duquel les élèves se mettent dans la peau d’un spectateur averti lors d’un spectacle professionnel de cirque contemporain au Moulin du Roc à Niort.

Le parti pris ici en début de cycle est d’apporter des éléments de repères basiques, simples pour les élèves qui vont leur permettre de différencier ces deux approches différentes du cirque.
Comment ?
En parcourant le padlet qu’ils peuvent retrouver sur le site internet du collège à l’adresse suivante :
- Arts du Cirque en classe de 3ème

Ils vont naviguer dans les trois parties suivantes :

  • des explications simples sur les différences entre les deux styles avec la possibilité d’en savoir davantage sur l’histoire du cirque ;
  • des vidéos dans chacun des styles pour illustrer les différences avec également une vidéo de présentation du spectacle auquel ils assisteront à la fin de leur cycle ;
  • un questionnaire qui va leur permettre de tester leurs connaissances pour voir s’ils ont bien compris.
    Le questionnaire permet à l’enseignant de repérer les élèves qui ont réellement fait le travail mais n’est pas utilisé directement dans l’évaluation de l’élève.

L’évaluation de cette compétence se fera à la fin du cycle après le spectacle au Moulin du Roc via une fiche « compte-rendu du spectacle » où ils devront expliquer avec leurs mots si le spectacle est bien un spectacle de cirque contemporain et donner des arguments, apporter des éléments leur permettant de l’affirmer, ou pas.
Cette compétence nous permettra directement de valider le Domaine 5 du SCCC "Représentation du monde et activité humaine" en particulier dans sa composante 2 "Organisation et représentation du monde" qui nous semble parfaitement appropriée dans notre cas :

  • exprimer à l’écrit et à l’oral un ressenti face à une œuvre littéraire ou artistique ; étayer ses analyses et les jugements portés sur l’œuvre ; formuler des hypothèses sur ses significations et en proposer une interprétation en s’appuyant notamment sur ses aspects formels et esthétiques ;
  • justifier ses intentions et ses choix expressifs, en s’appuyant sur quelques notions d’analyse des œuvres ;
  • s’approprier, de façon directe ou indirecte, notamment dans le cadre de sorties scolaires culturelles, des œuvres littéraires et artistiques appartenant au patrimoine national et mondial comme à la création contemporaine.

• Objectifs poursuivis par l’utilisation de ce dispositif

  • Permettre réellement aux élèves de construire les bases d’une réflexion critique en leur donnant des éléments simples mais concrets avec documents et vidéos à l’appui et donc de répondre aux exigences des nouveaux programmes.
  • Permettre aux élèves de mieux cerner les attentes de l’enseignant dès le début du cycle pour construire par la suite un spectacle plus proche des attendus de l’enseignant.
  • Ce travail se fait en dehors du cours d’EPS et le cours d’EPS reste donc le lieu de pratique. Une pratique que l’on espère enrichie par le travail réalisé via le padlet.

- Pendant la séance

Ce dispositif peut très bien être mis en place pendant la séance d’EPS via l’utilisation de tablettes mais il ciblera alors les élèves en situation d’inaptitude totale.
On pourra alors demander à ces élèves de faire un résumé de ce qu’ils ont appris ou bien de parler d’un style en particulier ou encore d’une vidéo qui les a marqués …

- En dehors de la séance

Le travail attendu se fait essentiellement en dehors de la séance.
Les élèves doivent se rendre sur le site internet du collège puis trouver la rubrique consacrée à l’EPS. Ils doivent ensuite trouver l’article sur le cirque dans cette rubrique et naviguer dans le padlet.
Pour valider le travail réalisé, ils devront répondre au questionnaire afin de montrer qu’ils ont réellement fait le travail et compris les notions abordées.

• Compétences de l’élève sollicitées pour participer au dispositif

  • Connaître, repérer et savoir lister les marqueurs du cirque traditionnel.
  • Connaître, repérer et savoir lister les marqueurs du cirque contemporain.
  • Se concentrer pour analyser une vidéo en fonction de quelques critères prédéfinis.
  • S’exprimer, argumenter, à l’écrit ou à l’oral, pour décrire, analyser une scène particulière ou un spectacle de cirque.
  • Exprimer son point de vue, ses sensations, ses émotions, à l’écrit ou à l’oral, sur une scène particulière ou un spectacle de cirque.

• Avantages apportées par l’utilisation des TICE

- Pour l’enseignant

Cette approche avec l’idée de « classe inversée » permet au professeur de transmettre des connaissances aux élèves sans rogner sur le temps de pratique effectif du cours d’EPS.

- Pour l’élève

Les vidéos lui permettent de mieux se représenter les deux styles de cirque présentés par le professeur et le questionnaire va lui permettre de tester tout de suite ses connaissances.
Les vidéos lui permettent d’enrichir son répertoire artistique et ont pour but de faire naitre des idées, des envies qu’il pourra mettre en œuvre dans ses propres chorégraphies.


• Les freins repérés

  1. Certains élèves ne réalisent pas le travail demandé et ne vont pas sur le site du collège.
  2. L’évaluation de la compétence porte sur la capacité de l’élève à avoir « une attitude réflexive et critique », il apparaît difficile de ne pas passer par l’écrit pour l’évaluer.

• Les solutions envisagées pour lever les freins

  1. Il n’y a pas de sanction mise en place, ce travail leur est présenté comme une aide, un bonus qui va leur permettre de mieux réussir dans le cycle des arts du cirque.
  2. Pour éviter qu’avec le passage à l’écrit certains élèves retombent dans le même écueil que dans d’autres disciplines, la possibilité est donnée aux élèves en difficulté de répondre à l’oral.
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex