Accueil : Éducation physique et sportive
Accueil >> EPS et Tice >> B2I et EPS >> B2I Lycée...

article B2I Lycée : Des parcours vivants ! Droit du logiciel et EPS.     -    publié le 15/05/2008    mis à jour le 08/12/2015

Vers une compréhension du droit du logiciel autour des usages vidéos

1 2 

• Contexte disciplinaire (Création d’un document numérique support à l’acrosport)

Le parcours vivant de Thomas.

Thomas, élève de seconde, réalise depuis 2 séances, avec son binôme de travail en acrosport, des pyramides. Il s’agit maintenant de sensibiliser tous les élèves aux exigences attendues liées à la notion d’enchaînement. La finalité est de différencier une association de 3 pyramides réalisées de manière plus ou moins consécutives d’un enchaînement où un ensemble de critères déterminés par le projet d’établissement doivent être intégrés progressivement (espace, liaison, éléments gymniques personnels...).

Comme à chaque cours, les binômes se font filmer. Un visionnage rapide est réalisé juste après la prestation. Puis le film est déposé sur l’extranet du lycée afin que chacun puisse télécharger sa prestation et la commenter à l’aide d’un fichier d’accompagnement qui va pointer le regard sur les éventuelles insuffisances techniques mais aussi génériques : gestion de la santé, gestion de la sécurité active...etc.

Ce fichier fait l’objet d’un questionnement sur la vidéo mais aussi d’une capture d’image depuis la vidéo afin d’insérer des images dans un document numérique, composite, transportable.

Cette vidéo est volontairement fournie au format compressé flv qui contraint les élèves à utiliser d’autres lecteurs que le sempiternel movie player de windows, incapable de gérer ce format.

Il faut donc télécharger l’application VLC, logiciel libre et gratuit, l’installer (au format classique ou portable), et apprendre à le paramétrer pour capturer des images à l’instant t de la vidéo. Notez que VLC fait l’objet de nombreuses manipulations en cours avec le TBI.

Selon le moment du cycle, le fichier doit être renvoyé par mail ou dans le forum lui même...ce qui permet de vérifier les compétences en terme de communication liées au domaine 5 ainsi que des compétences en publications, liées au domaine 3.

Au final cette mission traverse le domaine 1, le domaine2, le domaine3, le domaine 4 et le domaine 5 !

• Une mission à multiples facettes

Pour lire l’intégralité de la mission, cliquez sur l’aperçu ci-dessous...pdf (127 ko)

• Un parcours technique sans problème majeur

Thomas et les autres élèves en général se sortent bien de la mission "techniques" après éventuels échanges : ils téléchargent, installent et capturent l’image en s’appuyant sur le tutoriel en ligne.

Aperçu de la Fiche élève

Les résultats sont probants et permettent d’engager la leçon suivante sur des projets bien partagés : chacun a pris conscience des éventuelles déficiences des productions et comprend mieux les attentes du professeur.

• Des confusions systématiques entre logiciels gratuits et logiciel libre

Mais sur les questions de droit, ils s’égarent souvent et globalisent freeware (gratuit), opensource (lecture du code) et Logiciel Libre (gratuit, lecture du code ET modification autorisée). Il est alors utile de bien préciser la différence et les conséquences éventuelles en terme de spyware par exemple pour asseoir leurs connaissances.

- Extraits d’échanges par courriel

courriel
Alexandre :
Bonjour

Cet e-mail a pour but de répondre aux questions de la mission 4, qui sont :

1)Quelle est la licence de distribution du logiciel VLC media player ?
2)Pourquoi nous avez-vous invité à le télécharger et l'installer sans nous exposer à des amendes ou peines de prisons ?
3)Quelles sont les 4 libertés fondamentales liées à l'utilisation de ce logiciel ?
4)Pourquoi nos vidéos ne sont-elles téléchargeables que par nous et nos camarades de classe et sous quelle condition ?
5)Quels sont les liens qui m’ont permis de répondre aux questions précédentes ?


1)Ce logiciel est un freeware, c'est-à-dire un logiciel gratuit.
2)Comme dit plus haut, c’est un logiciel gratuit, donc, que l’on peut obtenir légalement sans encourir des amendes ou des peines de prison.
3)Les 4 différentes libertés à propos d’un logiciel gratuit sont :
-       La liberté d’exécuter le programme pour tout usage
-       La liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à ses besoins
-       La liberté de redistribuer des copies et d’aider autrui
-       La liberté d’améliorer le programme et de publier ses améliorations, au service de toute la communauté
4)[...]
5)Voici les liens qui m’ont permis de répondre aux questions précédentes :
_ http://www.libroscope.org/Vers-une-liberte-definie-Creative
_ http://cinema.telecharger.com/telecharger/mac/Multimedia/video/fiches/23810.html

Cordialement
A.D.

Professeur :

Bonjour

>
Ce logiciel est un freeware, c’est-à-dire un logiciel gratuit.
Non, faux...
Et c’est bien là le coeur de la mission, faire la différence entre un freeware
et ce type de logiciel. Et la licence n’est SURTOUT pas un freeware

>
Comme dit plus haut, c’est un logiciel gratuit, donc, que l’on peut
obtenir légalement sans encourir des amendes ou des peines de prison.

la gratuite est un élément de la réponse mais ne justifie pas tout...loin de là ![...]
oui pour les 4 libertés ;et ce ne sont pas les libertés liées à un freeware
la seule liberté accordée par déf à un freeware : droit d’executer le
programme

[...]

> http://www.libroscope.org/Vers-une-liberte-definie-Creative

Tes liens sont éventuellement recevables pour un freeware, pas du tout pour le type de licence qui correspond à VLC et qui reste à définir

Tu peux demander de l’aide à Valentin B et Yolande qui ont déjà terminé cette
mission.
Bon travail de recherche mais inexact :)

Cordialement

slallet


Alexandre :
Bonjour

Cet e-mail a pour but de modifier et corriger certaines réponses apportées lors du premier e-mail de la mission 4

[...]

1)     {{ Sa licence est de type GPL (Licence de Production Générale) qui fixe les conditions légales de distribution des logiciels libres}}.
2)      Nous pouvons le télécharger sans nous exposer à des amendes ou peines de prison grâce, justement à la licence GPL, {{et plus précisément la troisième liberté fondamentale de tout logiciel à licence GPL : la liberté de redistribuer des copies}}.
3)      Les 4 libertés sont :
-       La liberté d’exécuter le logiciel, pour n’importe quel usage
-       La liberté d'étudier le fonctionnement d'un programme et de l'adapter à ses besoins, ce qui passe par l'accès aux codes sources ;
-       La liberté de redistribuer des copies
-       La liberté d'améliorer le programme et de rendre publiques les modifications afin que l'ensemble de la communauté en bénéficie
[...]
5)      Voici les liens :
http://fr.wikipedia.org/wiki/VLC_media_player
http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_publique_g%C3%A9n%C3%A9rale_GNU

Cordialement
A. D.
Seconde 4
« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
- Document joint
un document Résultat de Thomas (PDF de 158.3 ko)
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex