Accueil : Éducation physique et sportive
Accueil >> EPS et Tice >> TBI et EPS >> Travailler...

article Travailler avec un TBI en EPS : Scénario 1, le commentaire d’image statique.     -    publié le 23/04/2008    mis à jour le 15/09/2008

Évaluation formative d’une pyramide statique en acrosport (le TNI des élèves).

1 2 

• Hypothèse de travail

Ce scénario s’inscrit dans une perspective de mise en valeur du statut de l’erreur comme facteur d’apprentissage. Le thème de cette séance est orienté sur la mobilisation des ressources nécessaires à la production de pyramides statiques appartenant à un référentiel, où les alignements sont respectueux des codes, où le gainage assure la sécurité des porteurs, où l’esthétisme donne valeur à la figure terminée, où le temps de maintien est supérieur ou égal à 3 secondes.

Comme nous le savons, pour obtenir une correction fine, un paramétrage de la production, il est important que le feed-back postural soit donné le plus rapidement possible et que la correction soit effectuée au plus tôt après la réalisation jugée. Nous organisons donc une séquence où l’évaluation formative est au coeur du scénario.

Il s’agit, en outre, d’engendrer une confrontation collective afin de mettre en oeuvre des processus liés aux apprentissages sociaux dans la négociation du projet Acrogym.

• Ex Constat / objectif

Alors que les termes semblent compris, alors que la classe fournit un travail remarquable, les alignements segmentaires restent approximatifs, les tee shirts sont flottants, les nombrils apparents, les pointes de pieds sont en porte manteau. Bref, la figure est considérée valide parce qu’elle est réalisée de manière macroscopique, athlétique ou parce que chaque individu ne considère que sa prestation et non la composition d’ensemble.

Il devient donc nécessaire d’attirer l’oeil sur une production collective où chacun a sa part de responsabilité et où chaque petite faute diminue la valeur de l’ensemble et où chaque gymnaste va faire pression sur l’autre pour obtenir les modifications souhaitées. De plus, cette évaluation doit pouvoir déboucher sur une planification commune pour réguler le problème identifié.

• Description du scénario

  • Les binômes ( ou trio, ou quatuor) travaillent en ateliers libres dans deux salles juxtaposées
  • Un/ deux élève(s) dispensé(s) sont au service de la classe
  • Lorsqu’un groupe pense avoir répondu aux 4 exigences dans la construction d’une première pyramide statique, il appelle le photographe qui immortalise la réalisation
  • Le dispensé assure l’acquisition de la photo dans la foulée puis se remet au service d’un autre groupe
  • Le groupe atelier assure un commentaire collectif de sa prestation selon les codes suivants :
    • indiquer en rouge ce qui n’est pas conforme aux objectifs fixés
    • indiquer en vert ce qui est maîtrisé
  • en cas de multiplicité des indicateurs rouges, hiérarchiser le projet de correction en indiquant en jaune le point de remédiation principal qui va faire l’objet du travail suivant
  • en cas de réussite, choisir une pyramide plus virtuose...
  • les travaux sont enregistrés (ou non) dans le fichier scrapbook que le professeur consultera après le cours afin de mesurer objectivement si le but est atteint, si d’autres problèmes apparaissent, et afin de préparer son prochain cours.
Scénario 1 : Le commentaire d’image statique. (Flash de 1.1 Mo)

• Outils & Logiciels couplés au TNI

outils utilisés
  • Un APN avec cordon USB
  • Aucun logiciel : utilisation de la palette ebeam .

• Compétences Tice requises

  • savoir récupérer des photos par un port usb (brancher un cable, laisser faire le logiciel lié au système d’explotation), valider !
  • savoir utiliser l’outil de dessin de la palette ebeam
  • niveau de réalisation : très facile
Niveau de compétences
« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex