Accueil : EduQuébec

article Etude d’un écosystème québecois : le fjord du Saguenay     -    publié le 06/08/2007    mis à jour le 26/06/2012

Collège - 6ème

fjord du Saguenay

photo satellite

Ce fjord mesure environ 100 kilomètres de long entre Saint Fulgence et Tadoussac. Il est donc parmi les plus longs fjords du monde avec un débit d’eau douce très fort. La salinité et la température de son eau sont comparables à celles de l’océan Arctique.
Long corridor bordé de murailles de roc, il traverse un paysage très accidenté où se dressent falaises et montagnes. le « Royaume du Saguenay » a été une des premières portes d’entrée des explorateurs et des colonisateurs. Les deux indiens que Jacques Cartier fait enlever lors de son premier voyage en 1534 pour les montrer à la cour du roi de France, lui parlent de ce merveilleux royaume "où il y a infini or, rubiz et autres richesses", Mais il a bien pensé y avoir également trouvé la mer qui le mènerait en Chine. Ce mythe du royaume du Saguenay va alimenter l’imaginaire des Européens.
Son nom, désigne le territoire « d’où l’eau sort ». Il faut associer dans un même ensemble, une rivière, un fjord et un estuaire. Cet écosystème essentiellement marin offre un spectacle majestueux été comme hiver.

L’observation des baleines dans son estuaire l’été ou la pêche blanche à la morue ou des sébastes, qui se pratique l’hiver au nord du fjord constituent des spectacles peu communs où la réalité se confond toujours avec une part d’imaginaire.
Le parc national du Saguenay et le parc marin du Saguenay-Saint-laurent ont été créés pour protéger et rendre accessible ce patrimoine naturel remarquable. Le béluga, cétacé emblème animalier du parc marin , ou le rorqual, aperçus des 1535 par Cartier sont désormais des mammifères protégés et disposent du statut d’espèces menacées. Pour s’assurer que les 54 espèces de poissons dont le requin du Groenland, les 238 espèces d’invertébrés marins gardent leur intégrité, et que le couvert forestier conserve sa diversité, ces deux parcs ont été créés pour gérer cet écosystème incomparable et unique au monde.
Plusieurs centres d’interprétation vulgarisent les richesses et les mystères de ce grand écosystème auprès du public à partir des connaissances scientifiques issues des différents programmes de recherche dans plusieurs domaines : ornithologie,géomorphologie, ichtyologie…

• Pistes pédagogiques

fjord du Saguenay

Fjord du Saguenay

1/ Travailler sur la notion de fjord (vallée glaciaire) : cette activité peut-être intégrée dans la leçon sur le relief en classe de 6 °.
Vous pouvez partir de ce site.
Le thème formation du fjord ainsi que de la coupe longitudinale permettent d’expliquer assez facilement à quoi correspond ce type de relief.
Les élèves connaissent-ils d’autres fjords célèbres ?
Dans quelles régions du monde peut-on en découvrir ? Il sera possible de faire des comparaisons avec d’autres fjords dans le monde et notamment en Scandinavie.
Quelle est la particularité du fjord du Saguenay ? Sa situation géographique en fait un des fjords les plus méridionaux du monde et le seul navigable à l’intérieur des terres en Amérique du Nord.

2/ Mettre en place une activité sur la douzaine de mammifères marins qui peuplent le Saguenay et principalement au niveau de son estuaire, ce qui témoigne de l’importance écologique extraordinaire de ce site.

Tadoussac

Tadoussac

_ Présentation des différents cétacés : pourquoi se regroupent-ils dans cet espace à la confluence du Saint-laurent et de l’estuaire du Saguenay à Tadoussac principalement durant la saison estivale ?
Le territoire de Tadoussac permet la rencontre de plusieurs courants marins qui favorisent le développement d’une quantité phénoménale d’algues microscopiques ; ces dernières deviennent les proies des crustacés qui à leur tour servent de proies aux petits poissons et enfin aux baleines qui viennent enfin festoyer dans ce secteur où une quantité inimaginable de nourriture tourbillonne puisqu’elle est emprisonnée par les différents courants. Certaines de ces baleines comme le rorqual commun mangent près de trois tonnes de nourriture par jour (Krills, copépodes,planctons,petits poissons….)

baleines

Baleines

Cours d'écologie

Cours d’écologie

3/ Toujours à partir du thème sur les baleines, on peut envisager un exercice sur la protection des espèces menacées. Le site de L’ONU précise quelles sont les menaces qui pèsent sur les baleines et le texte de la convention de Washington présente les mesures mises en place pour éviter cette catastrophe écologique.
Dans l’estuaire du Saguenay il y a conflit entre les associations de protection des baleines et les intérêts liés au tourisme. Sur la douzaine d’espèces de baleines que l’on rencontre combien sont inscrites sur la liste des espèces en péril au Canada ?
Quelles sont donc les mesures de protection qui ont été prises pour protéger ce milieu marin exceptionnel afin d’ éviter de déranger ces cétacés ?

• Bibliographie

- Dumas, Alain et Yves Ouellet, 1993. Le fjord du Saguenay, merveille du Québec,
Éditeur : Éditions du Trécarré, Saint-Laurent, 159p.

- Maltais, Bernard. Le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent : écotourisme marin
Téoros, vol.14,n°1, 1995.

- Fontaine Pierre-Henry, 1998, Les baleines de l’Atlantique Nord : biologie et écologie
Éditeur : les Éditions Multimondes.

• Sitographie sur le fjord du Saguenay

- Musée virtuel du fjord

- Musée du fjord

- Baleines en direct

- Parc marin du Saguenay-Saint Laurent

- Le site des Nations Unies

Agrandir
• Dans la même rubrique
un article Etude d’un écosystème québecois : le fjord du Saguenay
un article la biodiversité au Québec et en Acadie
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex