Accueil : EduQuébec

article Champlain et les grandes découvertes     -    publié le 25/06/2007    mis à jour le 01/02/2010

Niveau scolaire

Au XVIe siècle, plusieurs pays européens se lancent à la découverte d’une route maritime directe leur permettant d’atteindre l’Asie et ses richesses. Les Portugais s’aventurent vers le sud, longeant les côtes d’Afrique, les Espagnols prennent la direction de l’ouest, débarquant ainsi aux Antilles, porte de la découverte et de la conquête de l’Amérique. Un nouveau Monde est né.
Pour la France, c’est Jacques Cartier (1570-1635), encouragé et soutenu par François Ier,(1494-1547) le Prince de la Renaissance, qui découvre et prend possession en Amérique du Nord.


Samuel de Champlain est peut-être l’un des plus mystérieux explorateurs de ce XVIe siècle. Grand écrivain par ses relations de voyage, il est en revanche très discret sur sa vie. On ne connaît toujours pas son lieu de sépulture !

Né vers 1570 à Brouage, un des ports les plus importants de la côte atlantique, il est élevé dans une famille de marins où il apprend les bases de la navigation en plus du dessin, (surtout la cartographie enseignée par « un ingénieur et cartographe ordinaire du roi »).
Il est d’abord simple observateur lorsqu’il s’embarque en 1603 sur "la Bonne Renommée" à destination de la Nouvelle-France. Arrivé à Tadoussac, il commence à explorer la colonie de l’Acadie jusqu’aux Grands Lacs, en fondant notamment la première Habitation de Québec et devient bien plus qu’un simple géographe par ses observations du monde amérindien.

A sa mort en 1635, Champlain a fait 23 fois le voyage vers l’Amérique française et laissé 4 volumes de ses descriptions. Son nom reste aujourd’hui encore attaché à la fondation de la colonie française d’Amérique.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex