Accueil : EduQuébec
Accueil >> Patrimoine >> L’intendant...

article L’intendant Bégon et la naissance des bégonias     -    publié le 02/07/2007    mis à jour le 03/09/2007

Niveau scolaire

L’histoire de Rochefort est associée à la famille Bégon, et surtout à l’intendant Michel Bégon V (1688-1710), qui modela l’architecture de la ville et qui lui légua le Bégonia. La famille Bégon est l’une des plus importantes familles d’administrateurs de marine dans les colonies françaises au XVIIe siècle, elle est liée par mariage à Colbert. « Notre » Michel Bégon, le cinquième, fut intendant des Antilles françaises à la fin du XVIIe siècle, celles que l’on nomma « les îles à sucre » (Martinique, Guadeloupe, Saint-Domingue ou encore Saint Christophe). Son fils, Michel Bégon de la Picardière fut intendant du Canada au début du XVIIIe siècle et son 2ième fils, Claude Michel Bégon de la Cour, fut gouverneur de Trois-Rivières et célèbre pour son mariage « à la gaumine ». Leur arbre généalogique est donc très lié au Canada car son petit-fils, Roland-Michel Barrin, marquis de la Galissonnière en devient gouverneur à la fin du régime français. Le goût des plantes et des découvertes semble s’être transmis avec le prénom Michel : le marquis de la Galissonnière donne son nom à une variété de fleurs, les magnolia « galonniensis » et il est à l’origine de l’introduction en France de nombreuses plantes américaines comme le « Tulipier de Virginie ».
Après son séjour dans les Antilles, Michel Bégon devient tout d’abord intendant des galères à Marseille. A ce titre, il participe à l’envoi de navires d’exploration dont celui du père Plumier, botaniste d’origine marseillaise avec pour objectif « d’examiner les vertus des plantes et l’usage qu’on pourrait en faire dans la medecine ». Lorsque le père Plumier revient, Bégon est parti pour Rochefort. La fleur qu’il ramène possède des pétales écarlates et reste aujourd’hui très appréciée des connaisseurs pour ses couleurs éclatantes . Présente dans l’histoire de Rochefort, elle figure aux premières places dans son patrimoine et dans son quotidien. Plus qu’une essence florale, c’est aussi un symbole des liens entre Rochefort et les colonies françaises d’Amérique.
Bibliographie
-  BEZARD Yvonne, Fonctionnaires maritimes et coloniaux sous Louis XIV : les Begon, Paris, Albin Michel, 1932, p. 8-11
-  FREICHE Andrée, Michel Bégon, intendant de Louis XIV à Rochefort, ville nouvelle du XVIIe siècle, 1688-1710, sous la direction de Christian Jouhaud, EHESS, soutenue en mai 2004
-  ROSE Patrick, Michel Begon, Le petit Bégofil, n°34, mars 1998.
-  TRUDEL Maurice, Initiation à la Nouvelle-France - Histoire et institutions, éditions Holt Rinehart et Winston, Montréal, 324 pages.

- Fichiers multimédias

-  Images

begonia begon
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex