Accueil : Portail premier degré

article Démarrer une visioconférence     -    publié le 18/06/2010    mis à jour le 09/08/2014

Adobe Acrobat Connect Pro

Prévue pour héberger les visioconférences des écoles inscrites dans le projet 1000 visios, la plate-forme Adobe Acrobat Connect Pro installée au CRDP peut également accueillir, dans la limite des places disponibles, toutes les visioconférences pédagogiques des écoles et établissements de l’académie.

En cas d’affluence, la priorité est laissée aux séances des écoles primaires et aux projets de partenariats internationaux (eTwinning, Comenius...). La limite actuelle est de 30 séances simultanées.

Les inscrits peuvent inviter leurs correspondants à une réunion, les non-inscrits doivent se faire inviter par un "hôte".

Pour obtenir un compte d’hôte, adresser un courriel au service des pratiques pédagogiques de la MATICE.

Attention : depuis la migration (fin août 2011) des services numériques pédagogiques du CRDP au rectorat, l’adresse de la plate-forme de visioconférence a changé.

La nouvelle adresse est http://visiopeda.ac-poitiers.fr

L’administration fonctionnelle (réglages, gestion des comptes) reste opérée par la MATICE, l’administration du serveur est assurée par la DSI (la procédure à appliquer en cas de problème est l’ouverture d’un ticket d’incident sur la plate-forme d’assistance académique accessible depuis l’intranet académique).

Aucun paramétrage particulier n’est requis pour utiliser la visioconférence pédagogique académique. Il suffit de disposer d’une connexion internet à haut débit (notamment le meilleur débit ascendant possible), d’une webcam, d’un micro et d’une paire d’enceintes. Dans le cas d’une utilisation collective, le système de restitution de l’image (vidéoprojecteur) et du son (enceintes de bonne qualité) doit être prévu.
Le plug-in Flash doit être installé sur le navigateur.

Dans certains cas, constatés avec des écoles du Royaume-Uni, la visioconférence ne fonctionne pas. Il faut généralement suspecter un paramétrage excessivement sécuritaire du proxy.

Malgré sa grande simplicité, le dispositif réclame un peu de soin dans sa mise en œuvre :

  • L’optique d’une webcam ne peut pas rivaliser avec une caméra ou une station de visio dédiée. Un interlocuteur unique ou un groupe de quelques élèves peuvent se tenir dans le champ d’une webcam, pas une classe entière. On veillera à limiter les mouvements latéraux et surtout avant-arrière pour éviter une mise au point permanente de l’auto-focus.
  • Le son doit être particulièrement soigné : un réglage fin doit être effectué avant chaque séance via l’assistant inclus dans le logiciel. Le micro ne doit pas capter le retour des enceintes (risque d’écho, voire de larsen), les volumes d’enregistrement et de restitution doivent être ajustés pour éviter toute interférence. Il peut être judicieux d’utiliser un micro séparé de la webcam. On limite fortement les problèmes de son en ne laissant la parole qu’à un seul interlocuteur à la fois (ne pas laisser les micros en position "cadenas", préférer la solution "appuyer pour parler, relâcher ensuite", demander la parole...).

Conserver le module de "chat" ouvert en parallèle permet de réguler la séance et de régler les petits problèmes qui ne manquent pas de se poser ("je n’ai plus de son", "do you hear me ?", etc.).

Les réunions de visioconférence sont enregistrées sur le serveur. Les utilisateurs en sont avertis lors de la connexion. L’administrateur de la réunion peut récupérer le fichier pour une réutilisation ultérieure (prise de notes, rédaction d’une synthèse, réécoute d’une partie, montage simple en flv...).

- Documents joints

visioconférence

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex