Accueil : Portail premier degré

article Abord pragmatique des dyspraxies de l’enfant en situation d’apprentissage scolaire     -    publié le 12/05/2009    mis à jour le 15/03/2010

Au-delà des concepts qui les sous-tendent, les dyspraxies de l’enfant sont un véritable problème en situation scolaire.
La rééducation des troubles graves se heurte à la cause même de ce handicap, l’impossibilité d’engrammer les praxies, c’est-à-dire les habiletés manuelles apprises intentionnellement, culturellement déterminées.
Or une course contre la montre est engagée entre les progrès spontanés et/ou liés à la rééducation, et le rythme des acquisitions scolaires. Un décalage important (2-3 ans) peut rapidement s’installer, il sera alors rédhibitoire pour l’issue de la scolarité.
Un abord plus pragmatique consiste, dès le diagnostic, à agir conjointement par le contournement des difficultés et à réfléchir d’emblée sur les orientations possibles en termes de parcours scolaire "raisonné".
Ces propositions nécessitent d’être étayées par un bilan précis.

La conclusion du Dr. Pouhet est que "informé et convaincu, l’enseignant a le pouvoir de diminuer la souffrance liée à l’échec en s’adaptant concrètement aux difficultés repérées et explicitées de l’enfant. Cela a une répercussion directe en classe et constitue un véritable effet thérapeutique. Mais cela passe par un travail en commun encore très difficile à mettre en œuvre, qui devrait être sous-tendu par un plan d’action généralisé à tout le territoire."

- Document joint

Dr Alain Pouhet. Médecine Physique et Réadaptation

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex