Accueil : Économie Gestion en Lycées Professionnels

article Hôtellerie : la fantastique cure de jouvence des palaces parisiens     -    publié le 15/10/2015

Les derniers-nés des palaces ont donné un coup de vieux à leurs illustres prédécesseurs.

Au revoir les moquettes fatiguées et les salles de bains vieillottes aux robinets capricieux. Depuis avril 2014, le Lutetia, le légendaire hôtel parisien de la rive gauche, s’offre une cure de jouvence qui devrait durer trois ans.

Le groupe israélien Arlov (qui a racheté les murs en 2010 pour 145 millions d’euros) entend bien faire entrer l’établissement dans le XXIe siècle. « La brasserie sera méconnaissable, avec une terrasse à l’étage qui donnera sur un jardin central. Il y aura un cabinet de jazz et un point de rencontre pour les écrivains, avec une grande bibliothèque et une cheminée », nous décrit en exclusivité Jean-Michel Wilmotte, l’architecte du projet.

« A 25 000 euros la nuit, les clients veulent de l’espace et de la lumière »

Paris reste la ville la plus chère d’Europe pour les hôtels

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex