Accueil : Économie Gestion en Lycées Professionnels

article Économie : Les entreprises où il fait bon travailler     -    publié le 14/06/2015    mis à jour le 15/06/2015

1 2 

Air Liquide, Safran ou encore Bouygues… les champions de l’industrie française sont en tête du classement « Happy at Work », réalisé par meilleures-entreprises.com.

Air Liquide, ce n’est pas Google. Vieux de plus d’un siècle, le leader mondial des gaz pour l’industrie est surtout connu pour la régularité de métronome avec laquelle il distribue de généreux dividendes à ses actionnaires. Malgré ses prouesses technologiques, dont le grand public ne sait pas grand-chose, on le range généralement dans la case de la « vieille économie ». Il ne défraie pas l’actualité, comme le groupe de Mountain View, avec des bureaux hyper-design, les rêves fous de ses fondateurs milliardaires et sa volonté de transformer jusqu’à notre façon de voir et de penser le monde. Google, qui est né à deux années près en même temps que la génération Z, celle des teenagers d’aujourd’hui, a su, à l’inverse, s’approprier avec gourmandise tous les signes de la modernité.

Quel jeune ambitieux n’aurait pas envie de se lancer dans le grand bain de la vie active en profitant d’un aussi formidable tremplin ? Le premier intérêt du classement « Happy at Work », réalisé par meilleures-entreprises.com, dont le sujet est d’identifier les entreprises où les salariés sont le plus heureux de travailler et les jeunes diplômés de débuter leur vie professionnelle, est qu’il apporte une vision beaucoup moins binaire et caricaturale du monde du travail. Plus de 4.000 organisations ou entreprises et près de 40.000 collaborateurs ont accepté de répondre aux questions de l’équipe de meilleures-entreprises.com. Il en ressort que, parmi les grands groupes employant plus de 5.000 personnes, ceux où les salariés se sentent le mieux sont Air Liquide et Safran. Google France est aussi très bien placé, deuxième derrière BlaBlaCar, dans la catégorie des entreprises intermédiaires (plus de 250 collaborateurs, et moins de 5.000), mais la vraie et bonne surprise, c’est plutôt le tir groupé en tête de ces champions industriels français que sont Safran, Air Liquide, Leroy Merlin ou Eiffage, évoluant dans des secteurs qui ne sont pas forcément ni « glamour » ni « trendy ».

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex