Formation professionnelle, apprentissage et assurance-chômage : l’essentiel de la réforme publié le 06/05/2018

Après s’être attaquée à la réforme du droit du Travail au début du quinquennat, Muriel Pénicaud présente vendredi 27 avril 2018 en Conseil des ministres le fruit de six mois de concertation et de décisions sur le sujet bouillant de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’assurance-chômage.

Au total, ce sont 108 pages et 67 articles qui forment le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Une "révolution copernicienne", d’après la ministre du Travail, pour remettre le monde économique dans le jeu de la formation, lutter contre le chômage et améliorer la compétitivité des entreprises.

Voici l’essentiel des mesures retenues dans le texte qui doit être discuté au Parlement d’ici à la fin de l’été.