Accueil : Économie Gestion en Lycées Professionnels

article Ruptures en magasin : Un hyper « surclasse » ses clients     -    publié le 06/06/2016    mis à jour le 07/06/2016

Les ruptures… Eternel sujet ! Source de désagrément pour les clients, perte de chiffre d’affaires pour les enseignes. Bref, un fléau. Cora s’y attaque avec le programme « Oups », que j’ai découvert la semaine dernière à Verdun. « Oups » parce que… « Oups, le produit est en rupture » ! On discutera des heures sur le nom, l’essentiel est dans le principe. Lorsqu’un produit est en rupture, Cora propose au client un article mieux-disant, en prenant en charge la différence de prix sous forme de cash-back sur le compte de fidélité.

Double objectif :

1) limiter le désagrément infligé au client en assumant la rupture et en apportant une solution à ce qui est quand même un problème ;
2) mobiliser les équipes sur le sujet, le « coût » de la rupture devenant plus palpable pour les collaborateurs.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex