Accueil : Économie Gestion en Lycées Professionnels

article La petite épicerie de quartier où on peut payer avec son smartphone     -    publié le 14/03/2016

L’automatisation des services ne concerne pas uniquement les smart cities connectées de demain. Même dans une bourgade suédoise de 4 227 habitants, l’innovation technologique délaisse la main d’œuvre humaine, quitte à se faire pardonner en arguant qu’elle peut sauver le commerce de proximité.

Quand une petite épicerie de quartier donne son accès et permet de payer uniquement en utilisant son smartphone, c’est toutes les petites superettes indépendantes du monde qui peuvent envisager de ne pas agoniser. Un soir de poisse où rien ne se déroulait tranquillement comme tout parent pourrait l’espérer, Robert Ilijason, ce père célibataire s’est retrouvé au volant pendant vingt minutes avec son bébé pleurant sur le siège arrière. Il cherchait un supermarché pour acheter une purée qui calmerait la faim de son fils. S’il avait pu se rendre au coin de la rue, entrer dans le magasin puis payer simplement via son smartphone, Robert Ilijason aurait vécu une soirée moins pénible. Comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, cet ingénieur informatique de 39 ans a décidé d’ouvrir sa propre épicerie entièrement connectée.

Détecter le mauvais payeur, c’est possible

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex