Accueil : Économie Gestion en Lycées Professionnels

article La chaussure du futur : une invention française     -    publié le 28/12/2015

Dans quelques heures, les premières paires de chaussures de running Enko vont quitter les ateliers de Villepinte (Aude) pour être livrées à sept cents passionnés répartis dans cinquante pays du monde. Ils ont déboursé 359 € sur le site Internet dédié pour avoir le privilège de les chausser, de ressentir de nouvelles sensations et de faire des envieux dans les équipes de jogging. Cette chaussure révolutionnaire amortit l’énergie cinétique (engendrée par le mouvement du corps) du coureur lorsque son talon vient frapper le sol. Ce qui logiquement devrait limiter, voire éliminer, les traumatismes liés à ces chocs répétés.

Avec cette chaussure au pied, le ressenti rappelle le ski de fond. « Je suis moi-même passionné de course à pied. Et un jour, je me suis retrouvé avec un sérieux problème de dos. Le médecin avait été catégorique. Il me fallait arrêter de courir. C’est à partir de ce moment-là que j’ai commencé à réfléchir à la façon d’amortir cette énergie, de restabiliser le pied avant de restituer cette énergie au coureur. Cela m’a demandé plusieurs années de recherche avant de trouver la juste articulation entre le chausson et le ressort », raconte Christian Freschi, ingénieur de formation, concepteur et fabricant de ces chaussures dans une dépendance de sa demeure de Villepinte.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex