Annexe 1 Maths Mag N°4 publié le 11/06/2019

...suite de l’article Maths et ....Musique
Des démarches, des mouvements de plus en plus amples, un rythme de plus en plus rapide donneront l’impression dégagée par la musique.

- ACTIVITÉS CORPORELLES
Proposition de jeu avec l’aide d’un support sonore (tambourin, carillon, claves…) ; improviser des
rythmes alternant rapide et lent. Faire se déplacer les enfants en demandant un respect des
changements de tempo.

Prolongement au cycle 1 par exemple :
Le « Jeu du loup et des chevreaux »
Proposer un extrait musical lent en alternance avec des passages rapides (le Carnaval des animaux de
St Saëns). Un enfant est un loup. Il se déplace lourdement et discrètement lorsque le musique est lente
comme s’il surveillait le troupeau de chèvres et qu’il se préparait à les attraper.
Le reste du groupe représente le troupeau de chevreaux et se déplace lorsque la musique est rapide.
Variante :
Les notions de « rapide » ou « lent « seront marquées par des coups de mailloche sur un tambourin.
Le « lent » sera indiqué par des frappés au centre de la membrane de l’instrument. Le « rapide » par
des coups secs du manche sur le bord du bidon ou du tambourin.
Le dernier coup de chaque séquence sera marqué plus fortement permettant aux enfants d’anticiper
leur arrêt. Il sera matérialisé par une posture de statue.
On pourra utiliser ces postures dans le jeu précédent (du loup et des chevreaux) en demandant au loup
de faire une statue menaçante, aux chevreaux de se cacher, se recroqueviller.

- ACTIVITES de LECTURE – CODAGE : pour aller vers les activités vocales et l’interprétation
Coder les notions de lent et rapide en demandant aux enfants de choisir un signe propre à chacune
d’elle. Réutiliser ces codes pour l’interprétation d’un chant en y ajoutant d’autres paramètres, en les
faisant varier : intensité, hauteur, timbre. Aboutir à une proposition de codes variés. Inviter les enfants
à faire des choix éclairés quant au réinvestissement de ces nuances dans une comptine, un chant… Le
répertoire de codes peut s’enrichir en fonction de l’âge des enfants avec un répertoire beaucoup plus
précis.
- ACTIVITE POETIQUE
Adapter la diction aux notions travaillées tout en recherchant dans le texte les indices permettant de
faire des choix. Raconter une histoire qui sera mimée par 2 groupes et qui fera appel en alternance à
ces notions.
NB : Un réflexe naturel pour les enfants (et les adultes) est d’associer les notions de rapide à celle de
fort, de lent à celle de faible. Il est indispensable de permettre la dissociation de ces deux notions par
un choix d’exercices adéquats.
Jeu dangereux
Un chat gris dormait - lent -
Sur son dos dansaient - rapide -
Cinq petites souris - lent -
Le chat les a prises - rapide -
Tant pis ! - lent -
Nathalie Brissonnet CPD Education musicale

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Gaby Bonnet

Partager