Après l'évaluation : Préparation d’un conseil des maîtres avec les professeurs des écoles de GS / cycle 2. publié le 05/03/2019

Annexe 3

Fiche outil pour aider à la communication relative aux évaluations nationales
A destination des directeurs d’école

A. Lors du conseil d’école :

Eviter toute communication chiffrée des résultats des élèves comme du profil de l’école.
Apporter des précisions sur les modalités (les dates, une passation fractionnée, la 2éme évaluation CP en milieu d’année, …)
Donner une information sur le sens de ces évaluations, au service des apprentissages des élèves et de la cohérence des enseignements sur le cycle.
Parler succinctement de la protection des données personnelles.
Aborder éventuellement quelques cas particuliers : absence d’un élève, …

B. Auprès des parents :

Plusieurs modalités de communication sont possibles :
Modalité 1 : en plénière
Information générale institutionnelle par le directeur ou l’enseignant à l’ensemble des familles (plénière : possibilité d’évoquer la protection des données).
Distribution de la fiche individuelle de résultats.
Prises de rendez-vous individuels selon les besoins et les demandes.

Modalité 2 : en groupes plus restreints
Information institutionnelle mais face à une assemblée plus restreinte (8 et 10 familles à la fois). La classe peut être séparée en deux ou trois groupes pour faciliter les échanges lors de la réunion.
Distribution de la fiche individuelle de résultats.
Prises de rendez-vous individuels différés selon les besoins et les demandes des familles présentes.

Modalité 3 : en individuel
Rendez-vous successifs pris pour chaque enfant de la classe et explication de la fiche individuelle de résultats.
Prévoir un planning pour ces rendez-vous sur une ou deux semaines.
Au-delà des évaluations, ces rencontres avec les familles apparaissent importantes pour un début de cycle 2.

Les contenus :
Distribuer la fiche individuelle :
Apporter si possible une explication supplémentaire à celle déjà donnée sur la fiche. Chaque parent est destinataire de ce document.

Insister sur le sens de l’évaluation :
C’est un repérage, une photo prise à un instant donné.
Il s’agit bien d’une évaluation diagnostique de début d’année, sur des compétences ciblées.
Parler des documents ressources pour conforter cette perspective d’accompagnement ou de remédiation.
Aborder, selon les circonstances, les dispositifs mis en place pour apporter une aide auprès de certains élèves.

Aborder l’exploitation de l’évaluation :

Donner des pistes d’analyse très compréhensibles des résultats des élèves pour les parents. Il faut en cibler environ 2 ou 3 maximum.
Apporter des réponses concrètes sur la différenciation dont certains enfants auraient besoin. Ces réponses ne sont pas uniquement focalisées sur les APC mais sur un travail d’aménagement au sein de la classe en fonction des difficultés repérées.
Expliquer sommairement l’éventualité d’ajustements sur les programmations de classe en fonction de tendances ou de profils de résultats.
Prolonger sur le fait que ces évaluations nationales seront intégrées progressivement à la réflexion collective sur la mise en œuvre du projet d’école, avec notamment la mise en place de groupe de besoins ou de dispositifs interclasses pour une prise en compte efficace de l’hétérogénéité des élèves. 

Rédaction :

M. Florentin, Inspecteur La Rochelle Sud
Mme Pauly, directrice de l’école Lavoisier élémentaire
M. Gardais, directeur de l’école Valin
Mme Lecerf, directrice de l’école Puilboreau élémentaire
Mme Pornin, directrice de l’école Raymond Bouchet
Mme Belhomme, CPC la Rochelle Sud

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Michel Collin

Partager

   

Dans la même rubrique

 Après l'évaluation : Préparation d’un conseil des maîtres avec les professeurs des écoles de GS / cycle 2.
 Différencier après l’évaluation : l’atelier d’apprentissage avec l’enseignant