Au fil du Son sonnette publié le 03/07/2009

Au fil du Son sonnette

A partir d’un débat philosophique, les élèves de GS-CP-CE1 de l’école de Saint Front ont entamé une réflexion sur le temps.

C’est au fil de l’eau, plus exactement du "Son sonnette" dans les environs de l’école de Saint-Front qu’ils ont recherché l’inspiration pour un travail sonore, instrumental et vocal.

La mise en lien de textes, de chants et de sons s’effectue sur quatre chemins parcourus jusqu’à une cage à fils agrémentée d’instruments. Nathalie Novak a aidé à tisser les fils du projet par ses inventions vocales et ses propositions sonores.

Déroulement du projet :

1ère étape

Exploration sonore en ateliers pour illustrer des petits contes découverts dans des bouteilles !
Les grenouilles, les coquillages, les sirènes, les escargots et les cordes…s’échappent de bouteilles à la mer pour raconter le temps écoulé au fil du courant de notre rivière.

2ème étape

Promenade sur le chemin du Son-Sonnette, en quête de la richesse des sons du possible. Les élèves sont amenés à vivre des acoustiques et des environnements sonores différents.

Ils récitent leurs poésies inventées (atelier d’écriture) près du lavoir, dans la forêt, inventent des rythmes avec leurs bambous dans une ruelle étroite, à l’intérieur de l’église du village, un parcours essentiel pour enrichir la production des bruits et des voix..

3ème étape

Nathalie propose les textes inventés par les enfants mis en musique. Les élèves travaillent le jeu vocal et l’interprétation collective des chansons.

4ème étape

Mise en lien du travail sonore, des chansons et de la cage à fils fabriquée par les élèves.

Le travail est présenté devant d’autres élèves du projet fédérateur.

Jeu chanté mimé (Flash Video de 1.1 Mo)

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Sommaire de l'article

1ère étape
2ème étape
3ème étape
4ème étape

Partager

   

Dans la même rubrique

 Au fil du Son sonnette
 Garder l’image dans sa tête
 L'orchestre à souvenirs
 Un souvenir c'est fragile