PPMS : organiser un exercice de mise à l’abri publié le 02/02/2009  - mis à jour le 12/09/2013

Fiche d’aide à l’attention des directeurs d’école pour l’organisation d’un exercice de mise à l’abri dans le cadre du Plan particulier de mise en sureté (PPMS) face aux risques majeurs.

 Un exercice de mise à l’abri doit être organisé chaque année.

 Le signal d’alarme doit être différent de l’alarme incendie (rappel : exercice d’évacuation 2 fois par an) : une corne de brume peut constituer une solution simple et efficace.

Identifier les risques

C’est une phase essentielle dans la mise en place du PPMS. Il importe de se concentrer sur une organisation visant à répondre à une situation de crise "plausible" en fonction de la situation géographique et d’organiser l’exercice sur la base d’un scénario choisi.

  • Risques potentiels en Charente :
    • Accidents des transports de matières dangereuses ;
    • Risques d’incendie de forêts ;
    • Inondations et submersions (communes en aval des barrages de Lavaud, Mas Chaban et Vassivières) ;
    • Usines classées SEVESO (Cognac, Merpins) + Saillat (Circonscription de Confolens).
    • ...

 Consulter le dossier départemental des risques majeurs (DDRM) sur le site de la préfecture

Choisir le lieu de mise en sécurité

  • Un lieu unique dans l’école (avec point d’eau et toilettes) ;
  • Plusieurs lieux (en fonction du nombre d’élèves) ;
  • Les salles de classe (si les toilettes sont à l’intérieur du bâtiment scolaire).