Accueil : Les Enseignants Documentalistes de l'Académie de Poitiers
Accueil >> S'informer >> Veiller >> Prodeej...

article Prodeej le nouveau réseau social qui veut révolutionner les pratiques culturelles     -    publié le 12/06/2018

Entretien avec Roland Couture, président de Prodeej, réseau social littéraire et culturel

Prodeej, est un « réseau social de diffusion d’ouvrages qui permet d’inscrire le livre dans un environnement multimédia interactif associant lecteurs, auteurs et éditeurs autour de thèmes d’intérêt partagés. »

La plateforme n’étant pas encore en ligne, Roland Couture, son président a répondu à nos questions.

prodeej-exemple

• En quoi Prodeej peut-il révolutionner les pratiques culturelles ?

RC : Internet permet de combiner tous les supports d’expression : écrit, audio, image, vidéo ainsi que toutes les formes d’expression culturelle et donne au livre sa vraie dimension : être un lien social entre les individus.

C’est sur cette base que nous avons l’intention de bousculer les barrières d’accès à la culture pour la rendre accessible au plus grand nombre, de n’importe où, n’importe quand et par n’importe quel moyen.

Prodeej veut être une fourmilière de lecteurs, d’auteurs, d’éditeurs et demain peut-être d’autres acteurs de la culture qui échangent, commentent, enrichissent et prescrivent des ouvrages immédiatement accessibles au téléchargement. Dans ce "bouillon de culture", de notre point de vue, le rôle de l’éditeur est essentiel car c’est un gardien de la qualité des contenus.


• Quelles sont les fonctionnalités prévues ?

RC : Notre action à court terme vise à mettre en ligne, dans les plus brefs délais, une version bêta limitée au seul réseau social multimédia. A ce stade, l’achat et le téléchargement d’ouvrages numériques ne seront pas possibles.

Dans cette version initiale, chacun pourra créer et gérer sa bibliothèque personnelle. Cette bibliothèque pourra devenir un espace multimédia où il sera possible d’ajouter des

  • éléments bibliographiques,
  • images, schémas et graphiques,
  • articles de presse, reportages, interviews, débats, extraits d’émission
  • musiques

de combiner ainsi toutes les formes d’expression culturelles et de partager le tout pour que cet enrichissement soit interactif.

En tant que lecteur vous allez pouvoir développer vos propres univers culturels, les partager avec d’autres lecteurs, les auteurs et les éditeurs qui feront de même de leur côté et contribuer à l’enrichissement des autres univers.

Vous pourrez ainsi rebondir d’un univers thématique à l’autre, partager sur le profil de l’auteur à propos de son œuvre ou de son style ou participer aux univers créés et animés par les maisons d’éditions par exemple.

Chaque lecteur pourra créer des univers privés seulement visibles et accessibles aux participants de son choix ou des univers publics où il sera possible à tous "d’aimer" ou de commenter les contributions.

Toutefois, en ce qui concerne les univers publics de lecteur, il faudra être "abonné" c’est à dire être accepté par ceux qui les ont créés pour pouvoir y déposer des contributions.

Pour l’auteur de livres, Prodeej revient à disposer sur un même site : de son blog, de son réseau social et d’une plateforme de téléchargement de ses ouvrages. Il pourra ainsi enrichir le propos de son livre de compléments multimédia et suivre en direct, l’appréciation de ses lecteurs, leur interprétation du sujet, profiter de leur contribution au sujet et contribuer aux échanges.

L’éditeur enfin, pourra faire de même que l’auteur mais aussi ouvrir des univers en propre sur des thèmes d’intérêt général en lien direct avec les ouvrages qu’il aura publiés sur le sujet. Il enrichira ces espaces de reportages et de compléments multimédia divers, d’interviews ou de débats avec ses auteurs et les ouvrira aux échanges.

Petit à petit, les évolutions à venir intégreront notamment : le chat, des webinars, du streaming, de la lecture audio, la possibilité de feuilleter gratuitement et intégralement les ouvrages, etc.


• Quels sont vos partenaires ?

RC : Dès la création de notre entreprise mi 2016, Actes Sud et le groupe l’Harmattan se sont engagés à être présents sur notre réseau social et à nous confier la diffusion de l’ensemble de leurs ouvrages numériques. Albin Michel, Nouveau Monde, François Bourin y réfléchissent, Cherche Midi suit.

De petits éditeurs s’intéressent également à notre plateforme qui leur permet d’être présents et d’exister à peu de frais sur le marché du numérique.

Nous recevons régulièrement l’expression d’intérêt de lecteurs, d’auteurs ou de personnalités du monde littéraire comme Emmanuelle de Boysson, présidente du prix de la Closerie des Lilas.

Plusieurs milliers de personnes nous suivent aujourd’hui sur les réseaux sociaux, beaucoup sont des auteurs, des responsables de maison d’édition, des journalistes et responsables de médias généralistes ou spécialisés sur le monde littéraire, des financiers, des personnalités du monde littéraire, économique, politique ou sociétal.

• Quelle sera l’offre éditoriale ?

RC : Nous nous apprêtons à entrer sur le marché grand public avec rapidement un fond en ligne d’environ 47 000 ouvrages numériques. Il sera toutefois concentré les premiers mois sur 2 éditeurs partenaires qui se sont engagés à nos cotés depuis notre création : Actes-Sud et le groupe l’Harmattan (maison mère, filiales et éditeurs distribués), nous avons à peine commencé les contacts avec d’autres maisons d’édition.

Nous souhaitons rapidement couvrir de l’ouvrage technique, professionnel ou éducatif à la bande dessinée et au manga en passant par tous les genres littéraires.

• A partir de quel âge pourra-t-on s’inscrire ?

RC : C’est une question à laquelle nous ne savons pas encore répondre précisément. Vraisemblablement il sera possible de s’inscrire à partir de l’âge de 13 ans mais sans doute avec une double inscription d’un parent qui aura accès au contenu. Nous ne savons pas encore jusqu’à quel âge sera cette "double commande".

•  Quel est votre modèle économique ?

RC : L’accès au réseau social et son usage seront libres et gratuits. Notre service sans publicité, se rémunère, comme un libraire, par une commission sur les ventes d’ouvrages effectuées en ligne. Il s’agit ici pour l’instant, de livres numériques à télécharger.


• Les établissements scolaires sont soumis à certaines contraintes : paiement par mandat administratif, droit de diffusion, législation sur la publication des travaux d’élèves… Que mettez-vous en place ?

RC : Vos questions sont très intéressantes. Je crains néanmoins que nous ne soyons pas encore suffisamment avancés pour être en mesure d’y répondre. Toutes les ressources de notre petite startup étaient accaparées par la mise au point, le développement technique de notre plateforme et la recherche, toujours en cours, de financements.

Je prends donc bonne note de vos questions qui me paraissent incontournables pour développer une collaboration avec le monde de l’éducation nationale.

L’enseignement et la formation professionnelle sont des segments de marché prioritaires pour nous tout autant que la recherche, le loisir et la convergence des modes d’expression culturelle (lecture, média, cinéma, théâtre, etc..). Nous voulons aussi nous engager fortement dans la lutte contre l’illettrisme.

• De quelle manière se manifestera votre engagement contre l’illettrisme ?

RC : Je ne sais pas encore. Il y a plusieurs années, j’ai engagé une réflexion avec le groupe l’Harmattan pour un programme de lutte contre l’illettrisme en Centre Afrique fondée sur le numérique, les serious game et l’utilisation de tablette. Mais le déclenchement de la guerre civile dans ce pays a mis un terme à notre projet.

Je n’ai pas abandonné l’idée pour autant. Je compte y revenir dès que les moyens financiers de Prodeej le permettront en commençant par la France cette fois, en partenariat avec des pédagogues, des ONG, des associations et des fondations. Je n’ai pas encore la solution en tout cas.


• Avez-vous une date de lancement ?

RC : Il nous reste une dernière fonctionnalité à développer pour être en ligne elle permettra d’aller rechercher sur les bases de données du Net les caractéristiques des livres de son choix. C’est une condition indispensable pour créer des univers et gérer sa bibliothèque ; il nous faut aussi étoffer notre équipe interne pour être en mesure de répondre aux sollicitations du terrain. Pour cela il nous faut encore lever des fonds.

Nous espérons que ce sera fait dans les 2 mois et que nous serons en ligne d’ici la prochaine rentrée scolaire.

• Comment être tenu informé de l’ouverture de prodeeej ?

En s’inscrivant sur www.prodeej.com

MB : Merci Roland Couture pour ces précisions, nous suivrons avec intérêt le lancement de la plateforme.

• Découvrir la vidéo de présentation

A la rencontre de Prodeej

En savoir plus sur le réseau social prodeej -> bit.ly/2qXmdjU

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex