Défi lecture inter-établissements en lycée professionnel publié le 01/12/2016

12

Durée du projet / Calendrier

De mi-Septembre 2015 à Mars 2016

Dates, étapes et actions

  • Mai-Juin : rencontre entre les enseignantes et sélection des 17 ouvrages sur des thématiques adolescentes
  • Septembre à octobre : lancement du projet et des lectures avec un rendez-vous hebdomadaire pour accompagner les élèves en classe ou au CDI - présentation des ouvrages - recherche sur les auteurs - cafés littéraires...
  • Début novembre : circulation des ouvrages et entraînement au speed-booking
  • Début décembre : les élèves de Loudun sont reçus par les élèves de Thouars
    • Matin : Speedbooking, visite du lycée
    • Repas ensemble
    • Après-midi pour les élèves de Loudun : atelier au Centre Régional et Résistance et Liberté de Thouars sur la presse sous l’Occupation. Visite de la ville de Thouars
  • Janvier- Mars : emprunts et préparation des questions pour la deuxième rencontre
  • Fin mars : les élèves de Thouars sont reçus par les élèves de Loudun
    • Matin pour les élèves de Thouars : visite du musée Renaudot et de la ville de Loudun
    • Repas au restaurant d’application ensemble
    • Après-midi : quizz sur les livres et visite du lycée
  • Avril : bilan et remise de prix (places de cinéma, revues professionnelles, livres...)

Temps forts

 Speed-booking :
En amont, les élèves doivent avoir lu au moins un livre pour pouvoir donner son avis.
Il devra le présenter pendant 3 minutes à un élève d’un autre établissement qui n’aura pas lu ce livre. Il sera évalué grâce à une grille rédigée par les enseignantes de lettres. Chaque élève est candidat trois fois et jury trois fois.

Intérêt :

  • évaluation par les pairs ;
  • apprendre à argumenter dans un temps imparti ;
  • connaissance des autre élèves.

Limites : des élèves absentéistes qui n’ont pas fait le déplacement peut-être par peur d’être jugés

 Quizz :
Tout au long de leurs lectures les élèves ont préparé des questions sur les ouvrages. Trois questions ont été retenues par livre.
En amont, les établissements montent une stratégie pour être les plus performants possibles. En effet, il faut que plusieurs élèves aient lu les livres de manière à pouvoir s’aider. Pour chaque livre, des groupes sont créés avec à chaque fois un rapporteur.

Déroulement : un tirage au sort détermine le lycée qui débute. 1 élève du lycée adverse tire au sort une fiche titre de livre. Les élèves lecteurs du livre des deux établissements se déplacent au centre de la pièce et se font face.

1er round : l’adulte de l’établissement tiré au sort pose les 3 questions, l’une après l’autre, à l’ensemble des élèves lecteurs. Les élèves se concertent pendant 3’’ maximum (soit 1 minute par question). A la fin du temps imparti, l’adulte interroge l’élève désigné comme rapporteur en répétant les questions (pour 2 points par question). En cas d’absence de réponse ou de mauvaise réponse, le rapporteur du lycée adverse peut répondre : il n’obtiendra alors qu’1 point par bonne réponse.

Chaque round comprend 2 salves (pour éviter de perdre l’autre établissement) de 3 questions, entre chaque salve les livres tirés au sort sont éliminés.

Au total, seuls 16 ouvrages de notre liste commune auront été abordés : ce qui présuppose que tous les livres ont été lus par au moins 1 élève. Le 17ème sera celui qui n’aura pas été tiré au sort.

Intérêt :

  • émulation / Relance pour la lecture
  • cohésion de la classe : chaque élève trouve sa place. Les élèves « lecteurs » sont chargés de lire un maximum de livres, les élèves « petits lecteurs » se proposent comme rapporteurs.
  • un bon esprit de compétition pendant le quizz

Limites : quelques élèves absentéistes

Bilan

Les élèves ont apprécié ce défi et en gardent un bon souvenir. Certains ont continué à lire soit la suite des séries soit d’autres livres du CDI.

Le speed-booking a été une grande source d’appréhension pour les élèves mais ils sont fiers de ce qu’ils ont fait. Le quizz a été un très bon moment de partage et de cohésion.

Le grand nombre de livres a permis d’avoir un panel très large mais certains se sont contentés de lire la bande-dessinée et le manga. Il a donc été décidé de réduire le nombre d’ouvrages (8) pour l’année 2016-2017 et de se concentrer sur les romans. Le niveau seconde bac pro semble le plus pertinent et permet de relancer la lecture pour la classe de première et de terminale.

 Un autre exemple de défi-lecture en lycée professionnel