Musée du Nouveau Monde de La Rochelle publié le 11/09/2020

Visite à proposer aux élèves de 1ère spécialité Humanités, Littérature et Philosophie

12

Présentation du Musée du Nouveau Monde

Installé dans un hôtel particulier du XVIIIème siècle, le Musée du Nouveau Monde est consacré aux relations de la France, et en particulier de La Rochelle, avec les Amériques depuis le XVIème siècle. En effet, La Rochelle a été l’un des principaux ports de commerce et d’émigration vers la Nouvelle France et les Antilles. Le musée se veut "autant le miroir d’une Amérique découverte et explorée par la vieille Europe que le reflet d’une ville dynamique et commerçante enrichie économiquement et culturellement par le nouveau continent."

Ses collections abordent les grandes explorations, le commerce maritime depuis la Rochelle, la traite négrière dans les Antilles, la diversité des cultures amérindiennes, la vision d’artistes contemporains sur ce passé.

Cour du Musée - Statue de Toussaint Louverture

Cour du Musée - Statue de Toussaint Louverture
(bronze de Ousmane Sow - 2014)

Lien avec le programme d’Humanités, Littérature et Philosophie de 1ère

Le programme (pdf de 239 Ko) de l’enseignement de la spécialité Humanités, Littérature et Philosophie en classe de 1ère s’articule autour de 2 thèmes. L’un d’entre eux s’intéresse aux représentations du monde pendant la période allant de la Renaissance aux Lumières (XVème siècle -XVIIIème siècle).

Deux des entrées pour traiter ce thème sont :

  • "découverte du monde et pluralité des cultures" : on aborde notamment la découverte de nouvelles terres et la rencontre de l’autre, représentant d’une culture lointaine,
  • décrire, figurer, imaginer" : on s’intéresse aux différentes formes prises par la représentation du monde et principalement la cartographie.

Les collections du Musée du Nouveau Monde de La Rochelle constituent donc une incontournable richesse pour illustrer cet enseignement.

Parcours de visite proposés aux élèves

L’équipe d’animation du musée a conçu un parcours pour les élèves de spécialité Humanités, Littérature et Philosophie. Il aborde les représentations du monde, la cartographie et la rencontre de l’autre. Il met en avant le point du vue des Européens sur le Nouveau Monde, avec comme fil rouge les voyages de Christophe Colomb.

Étude de 3 cartes :

Les élèves découvrent une représentation en T du monde au Moyen Age, la carte du monde de Toscanelli (1463) utilisée par Christophe Colomb et la Carte des Quatre parties du monde (en projection Mercartor) par André Thevet (1575).

Carte de Toscanelli - 1463

Carte de Toscanelli - 1463 - Source Wikipédia

Voyages de Christophe Colomb : 

L’animatrice demande aux élèves quels objets sont nécessaires à la navigation ; elle explique ensuite les objectifs et intérêts de l’Espagne et de Christophe Colomb à réaliser ce voyage ; enfin, elle décrit les conditions de voyage et la rencontre des peuples amérindiens.

Conséquences positives et négatives de la découverte du Nouveau Monde :

Les élèves comprennent l’enrichissement de l’Europe grâce aux nouvelles ressources découvertes et le partage des terres découvertes entre différents pays européens.

Animatrice expliquant le commerce triangulaire

Animatrice expliquant le commerce triangulaire

Rencontre de l’autre :

Les élèves répartis en petits groupes débattent et créent des saynètes autour de la rencontre avec les peuples autochtones, ils doivent repenser la rencontre entre les Européens et les Amérindiens pour que celle-ci se passe sans violence et dans le respect de l’autre. Les saynètes sont présentées aux autres élèves et commentées par ces derniers.

Le Nouveau Monde vu par les Européens :

L’animatrice présente quelques œuvres incontournables : les peintures La Mascarade nuptiale de José Conrado Roza (1788) et Les Trésors de l’Amérique ou les quatre parties du monde de Gregor Brandmüller (1862) ainsi que la tapisserie America d’après Lodewijk Van Schoor (vers 1700).

Portfolio
Document joint

Photos portfolio Musée du Nouveau Monde