Accueil : Délégation Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération
Accueil >> Participer >> Mobilité des élèves >> Programme...

article Programme Voltaire     -    publié le 26/04/2018

1 2 

• Qu’est-ce que le programme Voltaire ?

  • L’élève français séjourne en Allemagne pendant 6 mois consécutifs (de mars à août). Il est hébergé à titre gracieux dans la famille de son correspondant allemand et suit les cours dans le même établissement scolaire que celui-ci.
  • L’élève allemand séjourne en France dans les mêmes conditions : il est hébergé par la famille de son correspondant français pendant les 6 mois suivants (de septembre à février) et suit les cours dans le même établissement scolaire.

• Quelles sont les conditions pour y participer ?

  • Ce programme est destiné aux élèves de 3e et de 2e de l’enseignement général, technologique et professionnel, qui apprennent l’allemand en LV1 ou LV2.
  • La participation de l’élève au programme nécessite l’avis de l’équipe pédagogique et l’accord préalable du chef d’établissement.
  • L’équipe pédagogique doit notamment s’assurer de la maturité, la motivation et l’aptitude du candidat à réaliser cet échange, ainsi que de l’engagement réel de la famille.

• Quel est le rôle de l’établissement scolaire ?

  • Il est recommandé aux deux établissements partenaires de formaliser un
    un document Contrat d’études (Word de 216.5 ko)

    Formulaire à renseigner

  • La participation à l’échange ne doit en aucun cas pénaliser l’élève dans son parcours scolaire et son orientation : il doit notamment pouvoir rattraper les cours manqués et être évalué.
  • Un enseignant tuteur est désigné : il s’assure du bon déroulement de l’échange, suit l’élève français pendant son séjour en Allemagne et veille à l’intégration de l’élève allemand en France.
  • A la fin du séjour, l’équipe pédagogique remet à l’élève accueilli une attestation de scolarité et un rapport évaluant son travail scolaire et son intégration à l’établissement.

• Quelles modalités pour les élèves de 3e passant le DNB ?

  • S’ils le souhaitent, les élèves de 3e peuvent passer les épreuves du Diplôme National du Brevet (DNB) lors de la session de rattrapage de septembre.

• Quel est le rôle des familles ?

  • La famille d’accueil s’engage à intégrer le correspondant dans la vie familiale comme un membre à part entière. Elle doit l’inclure à toutes ses activités et s’en occuper comme elle souhaiterait que l’on s’occupe de son enfant à l’étranger (entretien du linge, respect des habitudes alimentaires ou religieuses, disponibilité pour échanger avec lui…).
  • Les vacances scolaires faisant partie du programme, le correspondant doit les passer avec la famille d’accueil. Les visites de sa propre famille pendant son séjour dans le pays étranger sont possibles mais vivement déconseillées, car elles peuvent favoriser le mal du pays et gêner l’intégration.
  • Les parents qui accueillent le correspondant étranger sont ses représentants légaux pendant toute la durée du séjour. Ils disposent donc des droits et devoirs découlant de l’autorité parentale et sont habilités à prendre les décisions nécessaires concernant la vie quotidienne (inscription à la cantine, aux activités extra-scolaires…).
  • Chaque élève accueilli doit obligatoirement être couvert par une assurance « maladie, accident et responsabilité civile » avec une garantie pour l’étranger, souscrite par sa famille.
  • La participation à l’échange est une démarche privée, dont la responsabilité incombe exclusivement aux familles concernées : l’Education nationale et l’OFAJ ne peuvent être tenus pour responsables des difficultés ou litiges éventuels entre les familles.

•  Quelles sont les modalités financières ?

  • La participation au programme est gratuite : il n’y a pas de frais d’inscription ou de gestion.
  • Les frais de voyage sont à la charge de la famille de l’élève. Cependant l’OFAJ peut accorder à la famille une bourse de 250 € et une subvention forfaitaire pour les frais de voyage.
  • Les frais occasionnés par la présence du correspondant (nourriture, cantine scolaire, transports quotidiens, internat le cas échéant…) sont généralement pris en charge par la famille d’accueil. Pour les autres dépenses (activités, sorties, argent de poche…), les deux familles doivent se mettre d’accord, au préalable, sur la répartition des frais entre elles.

Rappel : L’accueil du correspondant ne peut en aucun cas donner lieu à rémunération.

• Comment trouver un correspondant ?

  • La Centrale Voltaire réunit toutes les candidatures françaises et allemandes et se charge de constituer les binômes, en tenant compte du profil et des souhaits des candidats.
  • Cependant l’élève peut aussi proposer un correspondant, s’il le connaît déjà (par exemple s’il a participé au programme Brigitte Sauzay et souhaite prolonger l’échange, ou s’il l’a trouvé par une recherche sur le site de l’Ofaj. Dans ce cas, il devra l’indiquer précisément dans son dossier de candidature
« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex