Partage de liens entre élèves publié le 26/05/2014  - mis à jour le 17/07/2018

exemples de pratiques pédagogiques vécues

12

Comment faire en sorte que les élèves s’approprient ensemble le web, et partagent leurs trouvailles ? Quelques enseignants ont raconté aux "Rencontres autour du numérique" du 9 avril 2014 des scénarios expérimentés en collège et en lycée professionnel, réutilisables dans différentes disciplines.

Apprendre à utiliser des outils pour organiser et partager une sélection de sites

Au collège de Lussac les Châteaux, certains font connaître les sites qu’ils repèrent dans le cadre de travaux de groupes via le réseau collaboratif (ENT i-Cart) en publiant par exemple un message dans "mon carnet" et en se créant un groupe privé qui aura accès à cette ressource.

Réseau collaboratif i-Cart

Certains partagent des perles d’un "Pearltrees" (présentation de liens en cercles concentriques) qui organise leurs trouvailles. Ce service n’est pas fourni par l’établissement, contrairement au réseau collaboratif de l’environnement numérique de travail. Il est disponible gratuitement sur le web1. La présentation est esthétique et l’usage du site intuitive, ce qui plait aux élèves.
Les jeunes laissent ainsi sur le web une trace positive de leur travail, associée à leur nom ou à un pseudonyme qu’ils se sont choisi. Cette trace sera un élément de leur "identité numérique".

Extrait Pearltrees élève

Sélections de Julien, collégien

Le professeur évoque le cas de Julien, ancien élève du collège, qui avait commencé son "Pearltrees" l’an dernier et montré aux enseignants cette pratique. Lycéen, il continue aujourd’hui à l’alimenter (25 000 partages avec d’autres utilisateurs).

Dans ce collège une production faite pour l’histoire des arts dans le respect des règles de citation a été valorisée auprès des autres élèves via le site interne du collège (site SPIP).

Pour en savoir plus :

 Présentation illustrée de ces pratiques via un "Prezi" par Philippe Lamy-Chappuis.2

 Présentation de Pearltrees et tutoriels sur le site NetPublic

Utiliser un agrégateur de flux

Au Lycée Professionnel du Dolmen, on donne aux élèves la possibilité d’utiliser le bureau virtuel Symbaloo3, et de se composer une page à partager avec d’autres élèves, par exemple pour la réalisation d’un projet.

Pour en savoir plus :

 Présentation de Symbaloo et comparaison avec l’agrégateur Netvibes, sur le site docs pour docs.

 Comment partager un webmix de Symbaloo

 Présentation d’une pratique similaire "mon compagnon de recherche Symbaloo" sur le site de l’Ecole numérique.

(1) Pearltrees nécessite de se créer un compte, son usage nécessite l’accord parental pour les moins de 18 ans. Voir les conditions d’utilisation

(2) Enseignant de technologie et référent pour les usages pédagogiques numériques au collège Louise Michel de Lussac les Châteaux.

(3) Service gratuit sur inscription, la version grand public est réservée aux plus de 13 ans, il est recommandé de lire les conditions d’utilisation