Entraide entre élèves autour d'outils numériques publié le 30/05/2014  - mis à jour le 17/07/2018

des scénarios

Géraldine Héquette1 a évoqué plusieurs situations d’entraide, en classe et en séances de soutien ou d’accompagnement éducatif.

Brain storming

Objectifs :

  • Travailler sur le changement climatique
  • Connaître les gaz à effet de serre,
  • communiquer par oral et par écrit (vocabulaire)
  • organiser l’information,
  • travailler en groupe, respecter l’autre,
  • développer l’aisance dans l’usage du numérique.

Déroulement

  • Au tableau blanc interactif (ou au vidéo projecteur à l’aide d’un logiciel de tableau blanc interactif) : brainstorming collectif autour du terme "gaz à effet de serre". Chacun vient écrire des mots clefs au tableau.
  • Ensuite les élèves organisent ensemble les mots au tableau, en les faisant glisser, pour dégager des thématiques.
  • On amorce ainsi un panorama (vision élargie par rapport aux concepts spontanés) qui permet une réflexion sur les enjeux d’une problématique. Cette séance a été utilisée pour préparer des articles qui sont parus dans le journal du collège sur le thème du changement climatique grâce au regroupement d’idées et aux problématiques soulevées.

Constats

  • Chacun apporte son regard initial, son cliché, aux autres. Ce remue-méninges permet d’avoir une photographie de cette diversité, apportant une ouverture à autrui.
  • Seuls certains élèves sont capables d’associer et d’organiser différentes idées, mais d’autres moins avancés dans la démarche globale contribuent à ce travail grâce au climat participatif.
  • Le professeur incite les élèves les moins habiles avec le numérique à effectuer les manipulations. Les autres peuvent conseiller à distance.

Une démarche inspirée des îlots de rationalité

Une démarche interdisciplinaire développée par Gérard Fourez, docteur en physique théorique.

Organiser ensemble les informations pour structurer les idées

Objectifs

  • Avoir des repères historiques et scientifiques,
  • créer une frise chronologique,
  • utiliser différents langages (textes, images),
  • travailler en groupe, progresser ensemble,
  • développer l’aisance dans l’usage du numérique.

Déroulement d’une séance sur l’histoire de l’atome

  • Une page a été préparée avec des textes et des photos mélangées, que chacun doit chercher à identifier à la maison grâce à une recherche dans le manuel ou sur le web.
  • En classe, cette page est projetée sur le tableau blanc interactif, les vignettes étant indépendantes (logiciel de tableau blanc interactif) et on peut en faire glisser les éléments pour les rapprocher.
  • Un élève (qui ne doit pas être "trop rapide") va au tableau. La classe va guider collectivement le rapprochement entre textes et images et le classement par ordre chronologique. L’élève au tableau est investi de la mission de modérateur et organisateur d’idées, pour que tous les élèves suivent. En cas de besoin un second élève peut se lever et venir apporter son aide.
  • La frise réalisée devient le cours.

 Autre témoignage page suivante

(1) professeur en Sciences Physiques à mi-temps au collège de Montmoreau, partiellement mise à disposition du pôle civique du rectorat