Accueil : Délégation Académique à l'Action Culturelle

article « Le mécanisme d’Anticythère » webconférence le 11octobre et évènement le 12 à l’Espace Mendès France à Poitiers     -    publié le 02/01/2014

Un évènement autour du premier prix national Cgénial-collège 2013

En étudiant et reconstituant l’extraordinaire mécanisme d’Anticythère (87 av. J.-C.) qui servait à prédire les mouvements des astres, les élèves des collèges René Cassin (L’Isle Jourdain) et Gérard Philipe (Chauvigny) ont remporté le concours national C Génial au Palais de la découverte.

Le mécanisme d'Anticythère

Au départ, une étrange machine repêchée en 1900 au large de l’ile d’Anticythère que l’on identifie comme un calculateur astronomique. Le soin et l’adresse avec lesquels cette machine fut réalisée, ainsi que les capacités nécessaires en mécanique et en astronomie remettent en question les connaissances historiques sur les sciences grecques. En 1976, l’expédition du commandant Cousteau permet de dater le naufrage à 87 av JC. En 2005, une équipe pluridisciplinaire associant des astronomes, des physiciens, des mathématiciens et des paléographes des universités de Cardiff, d’Athène et de Tessalonique engage une recherche qui va les confronter à une machine particulièrement ingénieuse.

C’est à la lumière de ces découvertes que les élèves ont eu envie de s’intéresser à cette machine. Dans leur atelier scientifique et technique, ils ont souhaiter la comprendre et rêvé de la reconstituer. Un défi scientifique et technique qui nécessitait d’obtenir les résultats des travaux des chercheurs. En répondant à leur demande, les membres de l’équipe européenne leur ont fait mobiliser de nouvelles compétences en langues vivantes par exemple et répondu aux questions qui ont jalonné ce projet. Le projet s’est vite transformé en défi technique : reconstruire cette machine permettant de calculer des positions astronomiques. Les élèves ont pu présenter leur machine en fonctionnement et obtenir le premier prix de la finale CGénial-Collège 2013 au Palais de la Découverte à Paris après avoir été sélectionné à Niort.

Les rendez-vous autour de ce projet, le samedi 12 octobre après-midi :
• De 14h30 à 15h30 : présentation du mécanisme reconstitué par les élèves
• De 15h30 à 16h30 : le mouvement des planètes : animation spectacle au planétarium
• De 16h30 à 17h30 : conférence1 de Yanis Bitsakis, chercheur, université d’Athènes sur le mécanisme d’Anticythère : un cosmos mécanique
Les autres événements en lien :
La webconférence sur la machine d’Anticythère, par Yanis Bitsakis, le vendredi 11 octobre à 14h15

Le concert d’orgue à la Cathédrale St-Pierre par Dominique Proust, le samedi 12 octobre à 18h

(1) Cette conférence rapporte des résultats d’un projet de recherche subventionné par des ressources nationales « Herakleitos », Université d’Athènes, numéro de projet 70/3/11011, Les aspects pédagogiques de l’histoire de la machine d’Anticythère.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex