Monter un projet avec Les 3T - Scène conventionnée de Châtellerault publié le 23/03/2020

#Spectacle vivant #Cirque #EAC

L’EAC aux 3T - former les citoyens de demain

Pour un.e enseignant.e, aller au théâtre avec sa classe répond à un besoin d’ouverture et d’initiation aux arts et à la culture. Enfants et jeunes construisent en ces occasions leur expérience de spectateurs et de spectatrices, qui s’enrichira peu à peu au fil des ans. Lorsqu’ils seront parvenus à l’âge adulte, “la pluralité des expériences de spectacle déjà éprouvées les amène[ra] spontanément à >hiérarchiser< le poids des différents éléments qui composent un spectacle, ils [aur]ont intégré les conventions et ajuste[ro]nt leur réception en fonction de celles-ci.”1 Maîtriser ces codes dès le plus jeune âge contribue à un sentiment d’inclusion et d’appartenance propice à l’ “acquisition des dispositions sociales favorables à la fréquentation des œuvres.”2

Pour favoriser les interactions entre les élèves et le théâtre, les 3T bénéficient du soutien d’une professeure en service éducatif missionnée par la Daac (rectorat de Poitiers). Elle accompagne les enseignant.e.s dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs projets pédagogiques en relation avec le spectacle vivant et développe des outils pédagogiques à destination de tous les publics scolaires, de la maternelle au lycée.

Au-delà des chiffres, ce qui ne se voit pas

Les 3T sont engagés dans une politique active d’éducation artistique et culturelle (EAC) rendue possible par l’accompagnement de la Drac Nouvelle-Aquitaine. Moins visible que la programmation ou même le soutien à la création artistique, ce dynamisme de l’EAC aux 3T représente un travail au long cours visant à tisser des liens durables avec la jeunesse, au service de l’égalité d’accès à la culture et de l’émancipation citoyenne et sociale.

Une large place est ainsi réservée à une programmation jeune public exigeante, diversifiée et accessible. L’équipe des 3T et les artistes invité.e.s font ainsi appel à la capacité des jeunes spectateur.trice.s à se laisser émouvoir sans toutefois cesser de s’interroger, à accepter d’être bousculé.e.s ou contredit.e.s sans pour autant s’offusquer.

Les actions d’EAC revêtent différentes formes :

  • programmation de spectacles en séances scolaires, en salle et hors les murs,
  • rencontres avec les artistes,
  • ateliers de pratique artistique (cirque, danse, théâtre, écriture) dans une trentaine de structures différentes,
  • masterclasses

Masterclasse danse - Cie El Nucleo

Une dizaine de dispositifs constitue l’offre des 3T en éducation artistique et culturelle sur le temps scolaire. De nombreux projets spécifiques sont également créés au cas par cas, selon les demandes des enseignant.e.s et les besoins de leurs élèves.

Les 3T en actions : présentation des dispositifs d’éducation artistique et culturelle accompagnant les spectacles de la saison (PDF de 22.6 Mo)

Les 3T Châtellerault - EAC - Rectorat de l’académie de Poitiers

 

Rencontrer des œuvres et des artistes

“Why ?” Collectif OS’O

Les spectacles programmés en séances scolaires sont choisis pour susciter le débat avec et entre les jeunes sur des questions de société. Quelles limites rencontre-t-on en famille, entre amis, dans la société ? Comment faisons-nous société aujourd’hui ? Quelle est aujourd’hui la réalité désignée par l’expression "classes sociales" ? Comment (sur)vit-on en période de crise économique ? Qu’est-ce que la politique et à quoi sert-elle ? Qu’est-ce que le respect de soi, d’autrui, d’une culture, de convictions ?

Par l’intermédiaire des jeunes spectateurs, les séances scolaires sont aussi un moyen de nouer des liens avec les parents, de déconstruire les peurs, de lutter contre les clichés sur le théâtre ou la danse, parfois encore très ancrés dans les esprits.

Pratiquer

Les dispositifs d’éducation artistique et culturelle répondent à différents besoins :

  • “Le Vent en poulpe” (2020)

    Accompagner, par cinq dispositifs, les pratiques artistiques d’élèves ayant choisi l’option théâtre ou médias : les rencontres théâtrales lycéennes du festivalLe Vent en poulpe” font par exemple partie de ces dispositifs.

  • Accompagner tous les élèves du Grand Châtellerault par cinq dispositifs, dont “Équi-Libre”, qui lie spectacle vivant, pratique artistique et citoyenneté dans des établissements scolaires en milieu rural ou en zone d’éducation prioritaire.

“Équi-Libre”

 Page suivante : Ressources pédagogiques - Contacts, coordonnées et autres informations utiles

(1) Ariane Richard-Bossez, Sylvia Girel et Fanny Broyelle, “La réception du théâtre par le jeune public” », Terrains/Théories, 7 | 2017, mis en ligne le 22 décembre 2017, consulté le 20 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/teth/996

(2) Aurélien Djakouane et Gabriel Segré, “La réception du spectacle vivant : un défi pour les sciences sociales”, Terrains/Théories, 7 | 2017, mis en ligne le 22 décembre 2017, consulté le 20 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/teth/970

Portfolio