Art et performance au programme des rencontres inter-lycées de Thouars publié le 10/02/2020

Le 4 février dernier, la Comédie Poitou-Charentes associée au Théâtre de Thouarsa ouvert le cycle des rencontres théâtrales lycéennes inscrites au programme académique d’action culturelle (PAAC).

rencontres_theatrales_thouars

La notion de performance artistique a constitué le fil rouge de cette journée au cours de laquelle près de 120 lycéens des Deux-Sèvres et de la Vienne ont pu découvrir la diversité des écritures et des langages scéniques. Les trois spectacles programmés, la rencontre avec les artistes, les débats conduits à l’issue des représentations par le metteur en scène Jean-Christophe Blondel ont été l’occasion de leur donner des éléments de compréhension de ce qu’est l’art contemporain, dans son projet (démarche personnelle des artistes) et dans son fonctionnement ( institutions, systèmes de reconnaissance, marché de l’art).

Les spectacles programmés

L’Origine, expérimentation de l’étonnement d’après le discours d’Aristophane (Le Banquet de Platon) – Mise en scène Marie Clavaguera-Pratx – Cie La Lanterne

"Je propose au public de vivre une expérience linguistique unique. Un homme se tient devant nous. Seul. Porteur d’une parole. L’éloge de l’amour d’Aristophane. Il est là pour nous la donner. Nous la dire dans une langue morte que plus personne ne comprend : la langue de Platon. Alors, les opérateurs couperont volontairement le sur titreur, seul élément présent pour aider à la compréhension du discours du sujet parlant grec ancien. Nous demandons alors à notre cobaye d’utiliser tous les moyens possibles pour raconter son histoire. Comment va-t-il faire pour nous transmettre cette parole ? Que va-t-il mettre en place pour ? Qu’y a-t-il derrière les mots ? Comment une compréhension universelle apparaît ? Comment amener le spectateur à philosopher lui-même ? Voilà ce que je propose d’explorer collectivement. Il faudra écouter autrement, privée du sens commun."
Note d’intention de la metteuse en scène.
l_origine

Mon bras de Tim Crouch - Cie Studio Monstre

Un garçon de dix ans, un jour d’ennui, lève son bras en l’air et le garde ainsi toute sa vie. Au fil des années il deviendra un objet de moqueries, un cas d’école pour la médecine et une icône de la scène artistique.
Entre théâtre d’objet, performance et conférence, ce spectacle propose une critique drolatique de la création artistique contemporaine et de ses codes.

mon_bras_studio_monstre

Capuche - Compagnie Luz

"Né à l’intérieur de Tetrakaï, le spectale de sortie de la 25ème promotion du CNAC, le personnage de Capuche fait une brève apparition au cours d’une traversée de plateau. Très vite j’ai ressenti qu’il avait une existence propre avec sa raison d’être et ses manières de faire qui prennent forme dans un mélange de contorsion, d’acrobatie, de danse et de « marionnettisation » par l’intérieur. L’encapuché est un corps mouvant, malléable, flexible et à la taille extensible. Il est ainsi capable, d’un mouvement à l’autre, de se transformer et de recomposer en continu des unvivers, des sensations qui vont de la figure abstraite et troublante, à la posture burlesque d’un personnage de cartoon. De la marionnette rudimentaire à l’émotion brute du vêtement fantôme, proche des robes trempées de cire de Jean-Michel Othoniel ou encore des tas de vêtements de Christian Boltanski, on pourrait parler d’un personnage en morphing continu."
Note d’intention de Victoria Belen Martinez, l’auteure et l’interprète
la_capuche_-_cie_luz

Les lycées participants

  • Les options facultatives théâtre des lycées Aliénor d’Aquitaine de Poitiers et Desfontaines de Melle
  • Les 2ndes allophones (débutants et intermédiaires) du LPII à Jaunay-Marigny
  • Les 1ères Bac Pro ASSP et la section PAQI du lycée professionnel Les Grippeaux de Parthenay
  • La section PAQI du lycée Jean Moulin de Thouars
  • Les 1ères Bac Pro ASSP du lycée professionnel Marc Godrie de Loudun

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Dominique Chassain

Partager

     

Dans la même rubrique

 Art et performance au programme des rencontres inter-lycées de Thouars