Monter un projet avec le Pôle Anne Desrays publié le 07/05/2019

Service Conservation du Patrimoine et de la Biodiversité - Thouars

Site n° 3 - La Réserve Naturelle Nationale du Toarcien

Créée par décret ministériel le 23 novembre 1987, au titre de la loi du 10 juillet 1976 sur la protection de la nature, la Réserve Naturelle Nationale du Toarcien est située à 4,5 km au nord-ouest de Thouars et fait partie des douze Réserves Naturelles de France qui ont pour vocation la protection du patrimoine géologique national.

RN du Toarcien

La Réserve Naturelle Nationale du Toarcien assure la conservation de deux anciennes carrières à ciel ouvert où a été définie, en 1849, la coupe-type (ou stratotype) de l’étage Toarcien. Unique en Poitou-Charentes, elle est aussi un haut lieu de la géologie mondiale. Elle permet en effet d’étudier la reconstitution d’environnements passés à l’aide de données pétrographiques, sédimentologiques et paléontologiques, mais également d’évoquer des questions fondamentales comme la chronologie relative et le découpage du temps en unités élémentaires (étages).

Enclos par un grillage haut tendu pour assurer la protection d’une formation sédimentaire particulièrement fossilifère (calcaires argileux et marnes à ammonites), les deux sites de la RNN sont néanmoins dotés d’équipements pour l’accueil et l’information du public.

▶ Livret “Réserve Naturelle du Toarcien” (PDF - 24.87 Mo).

Site n° 4 - La vallée du ruisseau du Pressoir

Vallée du Pressoir

La vallée du ruisseau du Pressoir (PDF - 11.2 Mo) est un espace naturel connu de longue date des naturalistes pour le caractère exceptionnel de sa biodiversité (plus de 500 espèces végétales, près de 340 espèces d’insectes, des reptiles et des amphibiens...). Pour cette raison, elle est cartographiée en Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) et classée Espace Naturel Sensible du département (ENS).

Cette vallée, étroite et encaissée, se caractérise par la juxtaposition de milieux contrastés - bois, landes, pelouses sèches, affleurements rocheux, cours d’eau - et la présence de plantes protégées sur le plan national, telles la Gagée de Bohème et l’Ophioglosse des Açores, ou au niveau régional comme l’Orchis singe.

Un sentier de randonnée pédestre balisé parcourt la vallée du ruisseau du Pressoir et forme une boucle d’environ 2,5 km.

Site n° 5 - Le coteau et la prairie du Châtelier

Prairie du Châtelier

Espace Naturel Sensible, le coteau et la prairie du Châtelier forme un complexe avec pelouses sèches, fourrés, zone inondable, mare, frayères à brochet… Une partie du site est pâturée par des chèvres poitevines sur quelques ares. On y rencontre la Gagée de Bohème, mais également des odonates et orthoptères, ou encore le Cochevis huppé. La mare du site est colonisée par la Jussie, ce qui affecte son fonctionnement écologique. Le pâturage est favorable à de nombreux oiseaux insectivores et à la Centaurée chausse-trappe.

▶ Dépliant “Balade au gîte de groupe Le Châtelier” (PDF - 22.86 Mo).

Site n° 6 - Les éboulis

Eboulis de Massais

Il s’agit d’un Espace Naturel Sensible composé de coteaux, d’une pelouse sèche, d’une prairie humide, d’escarpements et d’un éboulis remarquable. Situé dans la vallée encaissée de l’Argenton, ce site des éboulis (PDF - 700 ko) tire son nom des blocs rocheux qui se sont détachés et accumulés au pied d’un escarpement. Ces caractéristiques permettent de pratiquer différentes activités sport et nature (randonnée, trial, pêche...), tout en veillant à la préservation des milieux naturels riches et sensibles (présence notamment de la Gagée de Bohème ou de l’Orpin d’Angers).

Dans un souci de cohérence entre activités sportives et préservation de la nature, la gestion de cet Espace Naturel Sensible a été confiée par la commune au Motoclub de Massais (Contrat Natura 2000), ce qui constitue une initiative originale. Un parcours aménagé permet de découvrir le lieu.

Sites n° 7 à n° 15

D’autres sites et espaces naturels des environs peuvent compléter la découverte du Thouarsais :

Terril de la Gouraudière

  • la carrière de la Gouraudière (site n° 7) et son activité industrielle (Mauzé-Thouarsais) ;
  • l’écosystème aquatique des mares de la Gouraudière (site n° 7, Mauzé-Thouarsais), de Ligron (site n° 8, Sainte-Radegonde), du Près de la Cure (site n° 15, Louzy),
  • la vallée du Thouet avec méandres de vallée (site n° 9, cirque de Missé), karst (site n° 10, Maulais), vallées sèches et alluvions (site n° 12, Vionnais et Luguet), fossilisation actuelle (site n° 13, chaussée de Doret),
  • la plaine de champs ouverts dite du Haut-Poitou et la butte témoin de Moncoué (site n° 11, Taizé).
  • Le site d’hébergement du Châtelier (site n° 14) peut accueillir des classes en séjour : outre une salle de restauration (100 places environ) et 22 chambres d’une capacité totale de 102 lits, ce centre d’hébergement dispose de :

    Mare des Prés

    • 3 salles de classe de trente places chacune avec tableau, paillasse et point d’eau ;
    • 1 salle informatique (5 ordinateurs + 1 imprimante + 1 scanner) avec connexion Internet ;
    • 2 salles de détente et 1 salle TV.

 Page suivante : médiation des sciences de la Terre et sensibilisation à la biodiversité (pistes de travail et activités pédagogiques).

Documents joints

"L’Homme et la pierre", animations gratuites 2019.

Les acteurs des Parcours d’Education Artistique et Culturelle (PEAC) en Thouarsais.

un document “#EAC” (PDF de 479.6 ko)

Dépliant présentant cinq structures culturelles du Thouarsais (2019), dont le service Conservation du Patrimoine et de la Biodiversité, hébergé à partir de juin 2019 par le Pôle Anne Desrays (Thouars).