Accueil : Délégation Académique à l'Action Culturelle

article Devenir jurés du Prix Goncourt des lycéens     -    publié le 22/11/2017

Le prix Goncourt des lycéens 2017

Devenir jurés du Prix Goncourt des lycéens

photo 1 du prix Goncourt des lycéens

Le Prix Goncourt des lycéens, c’est :

  • 15 romans de la rentrée littéraire,
  • 56 classes de lycées français,
  • Près de 2000 élèves,
  • Plus de 5000 pages à lire,en seulement 2 mois,
  • 6 régions Goncourt,
  • 1 association, Bruit de Lire,
  • Des partenaires, la FNAC, Canopé, l’Éducation nationale,
  • 1 rencontre régionale d’auteurs à Rennes,
  • Des délibérations dans la classe, au niveau régional, puis national
  • 1 tiercé de romans préférés,
  • 1 élève représentant de sa classe,
  • Des dédicaces,
  • Des histoires,des personnages,
  • Des interrogations, deséchanges,
  • Des médias,
  • 1 auteure récompensée, Alice Zeniter
  • Des souvenirs inoubliables.
     
photo 2 du prix Goncourt des lycéens

Cette année, la rentrée 2017 avait une saveur bien particulière pour les 18 élèves de la classe de 1ère Bac Professionnel SPVL du lycée les Grippeaux de Parthenay, choisie comme 55 autres classes de lycées français pour participer à l’aventure du Prix Goncourt des Lycéens.
Une certaine ferveur s’est emparée de la classe dès le 5 septembre à la découverte des 15 romans en lice, sélectionnés par l’Académie Goncourt.
Cette liste, commune pour le Prix Goncourt et le Prix Goncourt des lycéens, met la barre haute pour des adolescents, pas toujours très enclins à lire, en particulier une sélection qui cette année fait la part belle à une littérature au ton grave, parfois tragique, et aux contextes historiques souvent marqués et complexes.

Le marathon de lecture peut commencer.
Défi ambitieux, un peu fou que la classe de première BAC PRO du lycée professionnel de Parthenay a largement relevé en deux mois et demi intenses, ponctués de moments forts, charnières et déterminants pour les élèves et pour les auteurs en compétition.

Des lectures amorces d’incipit par le personnel de la médiathèque de Parthenay ont fait entrer les élèves dans la sélection Goncourt.

Une cérémonie d’ouverture du Prix, au lycée les Grippeaux, a officialisé l’engagement et la responsabilité des élèves choisis par Madame la rectrice de l’Académie de Poitiers.
photo 3 du prix Goncourt des lycéens

photo 3 du prix Goncourt des lycéens

Un séjour à la Chevalerie du Thouet, avec hébergement en roulottes, a permis à la classe entière de vivre un temps fort de lecture, de plonger collectivement dans le projet, de découvrir le plaisir des échanges et des débats, mais aussi de rédiger des critiques littéraires.

Le Prix Goncourt des lycéens, c’est aussi rencontrer les auteurs, leur poser des questions, et leur demander des dédicaces, des selfies ! Le 9 octobre, à Rennes, nous avons eu l’honneur de voir, en chair et en os, 9 auteurs. Ce fut un moment très important et riche en émotions.

Participer au Prix Goncourt des Lycéens, était à l’origine l’aventure d’une classe, mais il a rayonné bien au-delà grâce aux nombreux moments de partage :

  • la soirée « des livres et des crêpes » ouverte aux élèves du lycée, aux parents, aux professeurs, au personnel de la médiathèque…où tous les élèves jurés ont lu à voix haute des passages qu’ils souhaitaient mettre en lumière,
  • les « commandos littéraires », sortes de brigades de lecture qui ont débarqué dans les classes pour des lectures impromptues d’extraits de la sélection,
  • la compétition acharnée en salle des professeurs pour les personnels du lycée engagés dans la lecture de la sélection en même temps que nos élèves.

Et puis la tension monte, le projet s’accélère, les lectures laissent des traces, les échanges deviennent débats, les débats deviennent délibérations.

Dans la classe le 10 novembre, sous la bienveillance de Madame Anxionnaz, inspectrice de Lettres Histoire, la classe des 1ères bac pro SPVL retient, après des échanges argumentatifs, souvent très passionnés, engagés, chargés d’émotion… trois romans sur l’ensemble de la sélection.
Et un élève, Nino Pousse, est élu pour porter aux délibérations régionales le tiercé de la classe à Nantes le 13 novembre, avec 7 autres délégués comme lui, de la région Goncourt Sud-Ouest.

Les enjeux sont grands en région…tout aurait pu s’arrêter là pour Nino, mais fort de ses lectures, ayant lu l’ensemble de la sélection, et de son talent d’écoute et surtout de persuasion, cet élève passionné par les livres, est alors choisi, pour aller représenter la région aux délibérations nationales à Rennes, le 16 novembre, avec, là aussi, un tiercé de romans préférés, à défendre à l’échelle nationale.
L’aventure continue donc, pour la classe du lycée les Grippeaux, par procuration avec Nino et pour nous, ses professeures, bien fières de l’accompagner pour cette ultime étape.

Le jeudi 16 novembre, après trois heures de délibérations dans les murs du magnifique Hôtel de Ville de Rennes, les treize jurés nationaux annoncent publiquement et devant les médias nationaux, la lauréate du Prix Goncourt des lycéens : Alice Zeniter.

photo 5 du prix Goncourt des lycéens

La journée n’est pas terminée : direction Paris pour la remise du prix à l’auteure de L’Art de perdre, à la FNAC des Ternes. Laure, lycéenne venue de Corse et porte-parole des jurés nationaux, prononce un discours vraiment touchant, empreint d’émotion. Ce discours, préparé par les jeunes lycéens dans le train est offert à Alice Zeniter.

Les articles, les photos, les vidéos relayés par les médias nous permettent de prolonger aujourd’hui cette expérience. Les lycéens prennent la mesure d’une telle responsabilité, celle de décerner un prix d’envergure à un auteur, qui dépasse même en nombre d’exemplaires vendus le Prix Goncourt… Et la lecture continue pour ceux qui n’ont pas encore lu la totalité de la sélection.

Durant ces deux mois, les pratiques de lecteurs de nos élèves ont bien évolué.
Certains même n’avaient jamais lu un roman en entier, d’autres pensaient ne jamais pouvoir lire plus d’un livre.

La fierté d’avoir mené ensemble à bien ce projet, de revendiquer que la littérature est bien vivante en Lycée Professionnel, et surtout le plaisir de découvrir combien les livres peuvent tous nous rapprocher, rendent cette expérience inoubliable pour les élèves, leur professeure de lettres et leur professeure documentaliste embarqués depuis septembre dans cet exigeant défi.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex