Accueil : La construction mécanique
Accueil >> Formation en bac pro EDPI >> Le bac pro...

article Le bac pro EDPI, pour qui, pourquoi, pour quoi faire ?     -    publié le 25/04/2013    mis à jour le 26/04/2013

- Métier :

Ce bac pro mène aux fonctions de technicien de bureau d’études dans les entreprises de construction mécanique, chaudronnerie, automobile, construction navale, ferroviaire et aéronautique, électronique - électrotechnique...

A partir d’un cahier des charges exposant l’objectif à atteindre, le technicien crée ou modifie sur son poste de CAO (conception assistée par ordinateur) une partie d’un ensemble mécanique : pièce de moteur ou de boîte de vitesses, élément de train d’atterrissage...

Ce professionnel exerce diverses activités :

- Etude et analyse : il recherche les solutions techniques susceptibles de répondre au problème posé. A cette fin, il exploite les documentations disponibles, analyse les produits mécaniques existants, identifie les fonctions assurées et les solutions mises en œuvre ;

- Choix de solution : il décrit par un croquis ou un schéma le principe de la solution retenue, précise la forme de la pièce ou des composants et calcule leurs dimensions ;

- Définition de produit  : c’est le cœur de son activité. Sur l’écran de son poste de CAO, il réalise le modèle 3D de la solution choisie. Ce modèle est en fait l’image en volume, avec un rendu réaliste, de la pièce ou du sous-ensemble mécanique à fabriquer. A l’aide d’un logiciel de mise en plan intégré à la CAO, il édite, à partir du modèle 3D, les plans 2D du produit (autrement dit les vues de face, de profil, de dessus, etc.). Il réalise également, et toujours à partir du modèle 3D, des dessins spécifiques du produit pour des catalogues, des notices de montage ou de maintenance.

- Accès à la formation :

Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

- Poursuite d’études :

Le bac pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable et conseillée en BTS... Comme par exemple :

- BTS Assistance technique d’ingénieur
- BTS Conception de produits industriels
- BTS Conception et industrialisation en microtechniques

- Débouchés :

Exemples de métiers accessibles :

- Concepteur(trice) de circuit intégré (dessin),
- Concepteur(trice) en mécanique sur CAO ,
- Concepteur(trice)-projeteur(jectrice),
- Dessinateur(trice) de catalogues techniques,
- Dessinateur(trice) de notices techniques,
- Dessinateur(trice) d’études,
- Dessinateur(trice) d’outillages,
- Dessinateur(trice) projeteur(se) BTP,
- Dessinateur(trice) projeteur(se) industriel(le),
- Technicien(ne) d’études en mécanique,
- Technicien(ne) en dessin projet industriel,
- Technicien(ne) ou ingénieur(e) en bureau d’études.

- Où se former en Poitou-Charentes :

  • Deux Sèvres

LP JEAN MOULIN
Rue Albert Buisson - BP 171
79100 THOUARS CEDEX
- Tél. : 05 49 67 31 00
- Fax : 05 49 67 31 04
- ce.0790038m@ac-poitiers.fr
- Site Web

  • Charente Maritime

LP BERNARD PALISSY
1 RUE DE GASCOGNE - BP 310
17107 SAINTES CEDEX
- Tél. : 05 46 92 08 15
- Fax : 05 46 92 97 66
- ce.0170078t@ac-poitiers.fr
- Site Web

Agrandir
Partager
Twitter  Facebook   Envoyer à un ami
• Dans la même rubrique
un article Le bac pro EDPI, pour qui, pourquoi, pour quoi faire ?
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex